Astrée Consultants met le cap sur la formation en assurance

0
542

Certifiée Qualiopi, la société de conseil a déployé une offre de formation permettant de valider les 15 heures obligatoires pour les distributeurs. Les cursus peuvent s’effectuer en présentiel ou à distance et sont construits sur mesure, aussi bien pour les dirigeants que pour leurs collaborateurs. Nous en parlons avec Ophélie Pernet, juriste manager, en charge du pôle formation chez Astrée Consultants.

Votre société est spécialisée dans le conseil et les solutions métiers , notamment celles relatives à la conformité réglementaire, à destination des professionnels de l’assurance, de la finance et de la banque. Vous souhaitez à présent vous développer sur la formation. Comment intervenez-vous ?

Ophélie Pernet : Astrée Consultants dispense depuis de nombreuses années des formations pour ses clients. Mais depuis 2020, l’entreprise est certifiée Qualiopi, ce qui lui permet d’afficher de fortes ambitions de développement sur le terrain de la formation, dans la mesure où ses cursus sont désormais éligibles au financement par les OPCO des entreprises.

Nous avons enrichi ces derniers mois notre plateforme « Mon Assistant Réglementaire » avec des services clients qui facilitent et sécurisent tout le parcours administratif de validation de la formation pour les entreprises et notamment pour ce qui concerne les modules en e-learning.

L’espace digital a ainsi été revu pour rendre la démarche simple et fluide. L’objectif premier de notre organisme est d’apporter les niveaux de formation requis par la loi, plus exactement les 15 heures annuelles, à tous les distributeurs, collaborateurs comme dirigeants, soumis à cette obligation.

Votre plateforme est opérationnelle, quels types de formations dispensez-vous et comment ?

Nous proposons trois types de formats : le premier en présentiel, le deuxième en distanciel, c’est-à-dire en classe virtuelle, et le dernier sous forme de modules d’e-learning. Les formations en présentiel sont très appréciées des comités de direction des organismes de la Place, assureurs comme distributeurs. Les dirigeants qui participent aux formations souhaitent échanger sur leurs problématiques métiers.
Les formations à distance et en e-learning sont plutôt accessibles aux collaborateurs. Elles sont dédiées là aussi aux 15 heures annuelles obligatoires.

Nous conseillons aux professionnels de panacher entre les deux types de cursus « e-learning et distanciel », la méthode permettant d’améliorer l’apprentissage. Techniquement, chaque collaborateur dispose d’un espace formation en ligne sur lequel il va pouvoir se rendre régulièrement. Le système est souple, le participant peut suspendre puis reprendre sa formation avant de la valider. J’ajoute que l’ensemble de nos formations sont filmées. Les participants peuvent visualiser les formateurs. Nos modules ne sont pas une succession de power points animés par une voix off.

Les points forts de votre société sont le conseil métier et la conformité réglementaire. Les retrouve-t-on dans vos différentes formations ?

Oui car c’est le programme réglementaire. Dans les formations en présentiel, les dirigeants nous demandent, avant tout, nos retours d’expériences afin de pouvoir prioriser leurs plans stratégiques. Ils savent que nous pouvons leur apporter notre aide dans ces domaines dans le cadre de prestations dédiées.
Pour l’e-learning, nous avons déployé une trentaine de modules. Certains sont centrés sur l’actualité juridique, très importante dans notre secteur. Nous avons, par exemple, mis l’accent sur la partie traitement des réclamations en lien avec les recommandations de l’ACPR.
Les formations ont des durées variables allant de 45 minutes à 3 heures. Les plus longues sont divisées en plusieurs séquences.

Notre savoir-faire nous permet de pouvoir les concevoir en fonction des besoins. Que le client soit un spécialiste de l’assurance vie ou de l’assurance chiens-chats, qu’il soit concepteur ou délégataire de gestion, nous pouvons lui construire ses 15 heures de formation. Nous pouvons aussi bâtir des programmes différenciés selon les postes occupés dans l’entreprise, par exemple entre les commerciaux et les gestionnaires. ll y a donc un travail préparatoire important en amont de toutes nos interventions.

Un dernier mot à destination des distributeurs

Les 15 heures de formation doivent être validées avant le 31 décembre. Certains ont encore très peu d’heures au compteur, voire aucune. Il est donc temps de s’en occuper. De notre côté, nous pouvons rapidement déployer les cursus nécessaires.

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P