Post-Covid : les Français ont changé, les assurés aussi

0
438

La crise sanitaire que nous avons traversée, inédite par son ampleur, a bouleversé toute la société.

Selon une étude réalisée par MARCO, une agence de communication indépendante, plus d’un Français sur deux affirme que la pandémie les a changés en tant que personne. Une évolution qui a ainsi créé de nouvelles attentes et habitudes chez les consommateurs, que ce soit en matière d’informations ou de produits et qui se traduit aussi dans le monde de l’assurance.

Deux ans et demi après le début de la crise et le bouleversement profond de nos sociétés, les Français comme leurs voisins européens ont (re)pris leurs marques. L’achat en ligne de produits restera l’une des habitudes post-crise les plus pérennes, avec 95 % de la population française qui projette d’acheter davantage en ligne à l’avenir.

Et si la qualité du produit est le facteur déterminant lors d’un achat pour 77 % des répondants, la durabilité de la marque se classe deuxième à 57 %, devant le facteur prix, à 55 %. L’importance environnementale exprimée par les Français surpasse la moyenne européenne.

« Si l’on se réfère à la première édition du « MARCO Research : Post COVID-19 Consumer Habits », menée au début de la pandémie, nous pouvons constater une nette évolution du comportement des consommateurs à travers le monde », observe Didier Lagae, fondateur et PDG de l’agence MARCO. « Depuis la pandémie, nous avons adopté une conscience plus globale, inévitablement renforcée par la digitalisation. Cet engagement mondial en faveur de valeurs « douces » est devenu un élément clé pour la stratégie de marque des entreprises, des annonceurs et des institutions publiques. ».

Des marques responsables et dignes de confiance

Désormais, si la qualité des produits est primordiale, les attentes des consommateurs sont également particulièrement élevées en ce qui concerne les marques et leurs impacts sur nos sociétés.

  • Pour 71 % des Français, toutes générations confondues, il est plus important qu’une marque soit « responsable », plutôt qu’ « à la mode ».
  • 74 % considèrent qu’il est essentiel qu’une marque traite correctement ses employés, au même niveau que le respect de l’environnement (74 %).
  • Enfin, 64 % jugent qu’il est également primordial qu’elle promeuve la diversité.

« La confiance est devenue primordiale pour les consommateurs. Les entreprises doivent aujourd’hui faire preuve d’honnêteté, de transparence et d’éthique pour gagner le cœur de leur clientèle et le respect porté à l’humain est une clé essentielle pour bâtir cette relation de confiance » ajoute Emmanuelle Jacquety, Country Lead de MARCO France.

Des tendances qui se retrouvent dans le monde de l’assurance. Les assurés sont en attente d’entreprises responsables, qui misent sur la proximité, tout en leur proposant plus de flexibilité et de réactivité grâce aux nouvelles technologies.

L’empreinte mutualiste ou les raisons d’être développés par les acteurs du secteur de l’assurance deviennent de plus en plus des critères importants, pour le plus grand bien des assurés, de notre société et de notre planète.

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P