L’Allemand Getsafe lance 3 produits en Autriche

0
521

Avec plus de 100 millions d’euros de capital-risque et 300 000 clients, Getsafe est l’une des plus grandes insurtechs européennes et lance 3 nouveaux produits en Autriche.

Les clients peuvent à présent souscrire une assurance responsabilité civile, habitation et responsabilité civile propriétaire de chien.

Entre expansion et transformation de l’assurance

Le PDG et fondateur, Christian Wiens, a déclaré que grâce à sa plateforme, l’assureur peut entrer sur un nouveau marché en quelques mois. Pour se lancer, il ne lui a fallu que 8 semaines. Cela prouve la puissance de sa technologie et la possibilité d’un nombre important d’entrées.

Les clients en Autriche bénéficient d’une expérience d’assurance numérique de bout en bout, leur permettant de modifier leur couverture en temps réel en quelques clics. Ils peuvent même effectuer des déclarations de sinistre et suivre leur état par le biais d’une application sur smartphone.

De cette manière, Getsafe rend non seulement l’assurance numérique et sans papier, mais transforme aussi son approche. La startup a développé des produits en fonction des besoins identifiés par les Autrichiens. Outre les conversations personnelles et les sondages, les commentaires directs de l’application ont également été intégrés au produit.

Getsafe, insurtech prisée en Allemagne

Selon le PDG, Getsafe est déjà l’application d’assurance la mieux notée en Allemagne pour les personnes averties en matière de numérique. L’insurtech désire maintenant répéter ce succès dans d’autres pays européens et être l’application incontournable pour tout ce qui concerne l’assurance personnelle.

La demande des clients est élevée. La pandémie, la volatilité des marchés financiers et l’inflation, ainsi que la situation géopolitique dramatique ont accru le besoin de protection et de provision des personnes, en particulier par le biais des canaux numériques.

Il y a une autre particularité pour les jeunes appartenant à la génération Y et à la génération Z : ils ont compris qu’ils devaient prendre des précautions financières et ne pas compter uniquement sur la protection de l’État. Dans le même temps, la crise économique et des scandales comme l’affaire Wirecard ont ébranlé la confiance de ces populations dans les banques et les assureurs traditionnels.

De grands projets à l’étranger

Dans les mois à venir, la société travaillera sur d’autres produits pour le marché allemand, ainsi que sur les marchés cibles de la France et de l’Italie, pour lesquels Getsafe a demandé des licences à l’Autorité fédérale allemande de surveillance financière (BaFin) en mars 2022. Elle prévoit également d’opérer en tant qu’assureur sur ces marchés, en commençant par de simples produits IARD, tels que l’assurance habitation.

Depuis le début de l’année 2022, Getsafe travaille avec des partenaires pour proposer des produits de protection de l’emploi et d’assurance santé. Christian Wiens explique que les néobanques et néocourtiers proposent des applications contemporaines pour les transactions bancaires mobiles et boursières.

Ils font partie de la solution, mais ne suffisent pas à protéger adéquatement les jeunes, en particulier contre la pauvreté des personnes âgées et d’autres risques. L’insurtech constate quotidiennement que les assureurs continuent de jouer un rôle majeur ici. Cela la rend donc confiante dans sa capacité à construire un solide assureur vie et santé en Europe.

Plus récemment, Getsafe a ajouté une assurance habitation bâtiments et contenu pour les clients au Royaume-Uni, complétant ainsi son offre pour les propriétaires. Le marché britannique représente déjà 25 % de sa croissance. L’entreprise compte désormais plus de 50 000 sur cette partie du globe.

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P