Les Français épargnent en dépit de l’envolée des prix

0
242

72% des épargnants placent de l’argent au moins une fois tous les 6 mois, voilà le résultat de la quatrième édition du « Baromètre 2022 de l’Épargne en France et en régions », porté par Altaprofits, société de conseil en gestion de patrimoine sur Internet, et l’IFOP.

Les Français sont de bons épargnants ! Malgré le contexte, le conflit russo-ukrainien, la situation post covid, ou l’inflation, ces derniers n’ont pas modifié leur façon d’épargner.

Comme en témoigne le baromètre d’Altaprofits et l’IFOP, 84% d’entre eux possèdent au moins un produit d’épargne, 56% en ont même plusieurs. Dans le détail, 72% des épargnants placent de l’argent au moins une fois tous les 6 mois et 42% chaque mois.

L’attachement des Français à l’immobilier

La prise en compte de l’inflation est néanmoins un élément qui semble orienter différemment les allocations de certains supports d’investissement et qui confirme l’attachement des Français à l’immobilier. Le secteur est cité par les interrogés comme le premier rempart contre l’inflation, devant l’assurance vie.

En chiffre, 45% des Français désignent l’immobilier et 26% l’assurance vie comme valeur refuge contre l’inflation. Viennent ensuite, l’or pour 19% d’entre eux et la bourse pour 9% d’entre eux.

Les interrogés ne préfèrent pas prendre de risques

Beaucoup d’épargnants français (71%) se tournent vers des produits sans risque, même s’ils ont un faible rendement. 16% privilégient plutôt des produits un peu risqués, avec un rendement espéré plus important et seuls 5% optent d’abord pour des produits risqués qui peuvent laisser espérer un rendement important.

L’épargne a toujours pour vocation principale de faire place aux imprévus. Ce motif est cité par 46% des épargnants. Aussi, la deuxième raison d’épargner est de financer un projet alors que la troisième est de délimiter ses surplus de liquidités même si les flux dormant sur les comptes courants restent très importants.

« En parallèle, sans bousculer cette hiérarchie observée lors des deux baromètres précédents, des produits plus responsables pour l’environnement et la société, quel que soit leur rendement, sont mentionnés en priorité par 8 % des épargnants », précise Altaprofits

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P