Assurance cloud : contre les temps d’arrêt du cloud ?

0
638

Beaucoup d’entreprises sont passées au cloud durant la pandémie et la majorité d’entre elles déclarent que c’est avant tout pour économiser de l’argent. Ont-elles raison et une assurance cloud est-elle nécessaire ? Focus avec Protocol.

Couverture temps d’arrêt, innovation dans l’assurance ?

Certains assureurs, comme Parametrix Insurance, proposent une couverture contre les temps d’arrêt du cloud pour indemniser les assurés de leurs pertes financières ou de celles de leurs clients lorsque leur fournisseur subit une interruption de service.

En moyenne, l’un des trois principaux fournisseurs de cloud, AWS, Microsoft Azure et Google Cloud, a connu une panne d’au moins 30 minutes toutes les trois semaines en 2021.

Dès qu’un temps d’arrêt est identifié, l’assureur indemnise le client. Toute perte est couverte et il n’y a pas de processus de réclamation, contrairement à l’assurance classique.

Pour reprendre l’exemple de Parametrix Insurance, la startup vend ses polices aux États-Unis, en Europe, en Israël et au Japon, et compte des centaines de clients. Ces derniers sont essentiellement des entreprises qui se concentrent sur la gestion des risques et tentent de se protéger contre toute perte financière.

L’assurance cloud : cas client

Pour illustrer, l’un des assurés du nom de Syte, tire parti de l’IA visuelle pour améliorer les expériences de recherche et de découverte pour les acheteurs, et pour générer des revenus pour les détaillants. L’entreprise propose une plateforme de découverte des produits pour les marques et le commerce de détail.

De ce fait, si cette plateforme devait tomber en panne à cause du cloud, cela entraînerait une mauvaise expérience d’achat et les clients perdraient des revenus. L’acquisition d’une assurance cloud permet d’atténuer ce risque et de s’assurer que la société est en mesure de les indemniser pour tout manquement en raison de ces temps d’arrêt.

Un marché encore incertain

L’environnement des sinistres en assurance cyber continue d’être instable et peu d’entreprises cherchent à entrer sur le marché avec de nouveaux produits, comme cette assurance cloud.

Beaucoup de preneurs de risques ont vu le montant des indemnisations augmenter, ce qui en a fait partir certains du marché.

Parametrix Insurance fait donc partie des quelques acteurs qui offrent une protection spécifique et qui, en outre, la personnalisent en modifiant le montant souhaité de couverture par heure. Cela peut varier de 10 000 $ à 500 000 $.

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P