Generali Investments, Blockchain et actifs numériques

0
489

Generali Investments et Generali IARD réalisent une transaction de marché fondée sur l’infrastructure de la blockchain.

Generali Investments, via Generali Insurance Asset Management, pour le compte de la société française Generali IARD, a acheté sur le marché secondaire des jetons (security tokens) de l’obligation numérique émise en avril 2021 par la Banque européenne d’investissement (BEI).

La transaction a été réalisée sur l’infrastructure blockchain d’Ethereum, via la solution Forge de la Société Générale, pour un montant de 500 000 euros.

« Il s’agit de la première transaction de marché sur la Blockchain publique réalisée par le Groupe Generali, et parmi les premières opérations de ce genre en Europe » précise-t-il.

Cette initiative reflète les efforts de Generali Investments pour tester en environnement réel les nouvelles technologies émergentes telles que la Blockchain et les actifs numériques, qui présentent un fort potentiel pour transformer radicalement
les processus de gestion d’actifs.

Generali Investments est en effet convaincu que la numérisation des marchés de capitaux peut apporter des avantages substantiels à tous les acteurs dans les années à venir, en contribuant notamment à une transparence accrue des échanges et à l’accélération des processus de règlement.

Carlo Trabattoni, CEO de Generali Asset & Wealth Management, a commenté
l’opération en ces termes : « L’innovation est pour Generali Investments un pilier
stratégique de croissance, car elle a le pouvoir d’améliorer la qualité de service pour
nos clients et de transformer tous nos processus opérationnels et activités
d’investissement. Les nouvelles technologies telles que la Blockchain sont cruciales
pour acquérir de nouvelles compétences stratégiques liées au métier de la gestion
d’actifs. Nous sommes fiers de faire partie des premiers acteurs européens dans ce
domaine »

Jean-Laurent Granier, P-DG de Generali France, a quant à lui ajouté : « Cette
opération s’inscrit dans notre démarche d’innovation. En tant qu’investisseur
institutionnel, nous voulons accélérer dans ce domaine en expérimentant des
technologies innovantes, afin d’être prêts à investir dans les futurs nouveaux
écosystèmes« .

Société Générale – Forge, la branche Digital Asset de la Société Générale, est l’entité
qui a réalisé le plus grand nombre de transactions réelles de ce type à ce jour (plus
de 15), démontrant que les jetons (security tokens) fondés sur des blockchains
publiques sont en passe de devenir monnaie courante.

Riccardo Terzolo, Responsable des ventes sur les marchés mondiaux en Italie chez
Société Générale, s’est d’ailleurs réjoui de cette collaboration avec Generali
Investments et Generali IARD : « Nous sommes heureux d’avoir accompagné le
groupe Generali dans cette transaction. L’innovation est au cœur de notre stratégie et
le partenariat avec des fintech solides et orientées client est un facteur clé de succès
dans le développement des marchés basés sur le numérique, ainsi que dans le
développement de nouveaux produits et services pour nos clients « .

Selon CP

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P