La Macif aux côtés de Citiz pour une mobilité plus verte

0
930

Le deuxième volet du 6e rapport d’évaluation du Giec plus qu’alarmant nous rappelle que « tout retard supplémentaire » dans la lutte contre le changement climatique laissera filer la petite chance d’assurer à l’humanité un « avenir vivable ».

La France est même l’un des pays européens des plus menacés si ces émissions de Co2 restent élevées. Ce sont les transports, générant à eux seuls 31% de ces émissions, qui sont les plus polluants dans notre pays. Un mot d’ordre : décarboniser.

La Macif, qui est partenaire de Citiz depuis plus de 15 ans, a annoncé vouloir accroitre son engagement au côté du réseau d’autopartage.

Transition énergétique, réduction de l’autosolisme, décarbonation des modes de transports… Découvrons les enjeux de cette collaboration.

Qui est et que fait Citiz ?

Le réseau Citiz, fondé en 2002 est né d’une discussion entre amis sur le coût de leur voiture et les problèmes de stationnement. Au départ, sous statut associatif, une trentaine de personnes notaient dans un cahier de réservation les départs et les retours de 3 voitures partagées.

Avec l’avènement d’internet, des réseaux sociaux et grâce à la prise de conscience des dégâts écologiques causées par la voiture, le réseau Citiz s’est développé jusqu’à devenir le pionnier de l’autopartage en France. Son objectif est aujourd’hui de développer des services proches des territoires et des utilisateurs. Ses voitures sont accessibles dans 150 villes françaises, dont une soixantaine de gares SNCF. 40 000 utilisateurs partagent l’usage de 1 600 voitures en libre-service réparties sur plus de 500 stations.

Le réseau constitué en coopérative a donc un grand impact quand on sait que chaque voiture partagée permet de remplacer jusqu’à 8 voitures personnelles et évite ainsi l’émission d’environ 10 tonnes de CO2 par an selon une enquête de l’Ademe.

La Macif aux côtés de Citiz pour développer l’autopartage

Alors que la Macif est partenaire du réseau Citiz depuis de nombreuses années et assure la flotte de près de 1 500 de ses véhicules, l’assurance mutualiste a décidé de réaliser un investissement de 500 000€ pour contribuer à son développement.

Entreprise de l’économie sociale, la Macif souhaite naturellement contribuer à la croissance de Citiz, coopérative de l’économie sociale et solidaire également.

Alors, que prévoit ce nouvel investissement ? Celui-ci financera le développement des structures régionales de Citiz, la Macif participera également aux instances de gouvernance par la présence de ses élus aux côtés d’acteurs référents (collectivités, opérateurs de mobilité, financeurs de l’ESS…).

Point important, la mutuelle d’assurance intègre aussi un nouveau service innovant d’autopartage dans son contrat auto. En effet, ses sociétaires qui ont souscrit l’option du prêt de véhicule lors de leur contrat peuvent se voir proposer un bon d’utilisation pour bénéficier d’un véhicule en autopartage auprès des structures Citiz et Communauto en cas de panne, accident… La bonne nouvelle pour les assurés est que tout est inclus, dont le carburant, et ils peuvent choisir parmi une diversité de véhicules.

Enfin, ce partenariat donne un coup de boost à la tendance du partage, contraire à l’autosolisme, qui est en train d’émerger notamment en ces temps de crise sanitaire et de renchérissement du prix de l’énergie.

La Macif, un partenaire pour la mobilité verte

La Macif a annoncé le 10 mars 2022, être en avance sur les objectifs de son plan stratégique 2021-2023. De plus, la Macif vient d’être élue Marque Préférée des français dans la catégorie assurances*.

En 2022, la Macif veut continuer à être acteur engagé dans des grandes causes sociétales et fait de la protection de l’environnement un engagement majeur comme le montre son investissement dans la mobilité durable aux côtés de Citiz.

Son ambition cette année est d’œuvrer en faveur de l’environnement en tant qu’investisseur institutionnel et qu’éclaireur auprès de ses sociétaires. Au sujet de la mobilité douce et partagée, elle propose à ses assurés d’autres partenaires comme Mobicoop, service de covoiturage libre, sans commissions sur les trajets, ou encore Rézopouce, initiative pour des conducteurs solidaires qui transportent des personnes en difficulté de mobilité ou isolées dans les zones rurales. Enfin, la Macif propose des assurances adaptées à toutes les nouvelles formes de mobilité comme le vélo ou le Gyroroue.

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P