Mieux comprendre la consommation des frais de santé

0
623

Génération, société de courtage spécialisée dans la gestion de contrats Santé et Prévoyance d’entreprises publie son Baromètre Santé, qui s’appuie sur la consommation en matière de Frais de santé de ses 2 millions d’assurés et leurs habitudes de gestion. L’occasion d’identifier des faits marquants qui intéressent les entreprises, le secteur de la santé et de l’assurance.

C’est la première qu’un tel baromètre est publié à partir de datas issues exclusivement de la consommation en Frais de santé d’un portefeuille de salariés d’entreprises et de leurs familles.

Son objectif est d’abord pour Génération, acteur référent sur le marché de la protection sociale, de mieux contribuer à optimiser les parcours de santé et d’éclairer les entreprises (et plus particulièrement les Ressources Humaines) dans l’évolution de la consommation des Frais de santé de leurs salariés. « A travers ce baromètre publié trois fois par an (en janvier, mai et septembre), nous mesurons le comportement des assurés afin d’en tirer des enseignements sur les grandes tendances de consommation et les habitudes de salariés français dans le temps » assure Matthieu Havy, Directeur général de Génération.

Le baromètre permet d’identifier cinq faits marquants. Le premier réside dans le fort impact du 100 % santé, notamment sur la consommation de prothèses auditives, avec une augmentation de +76,9 % en deux ans. Les audioprothèses issues du panier 100% Santé sont jugées qualitatives, elles constituent ainsi une réponse pertinente face au renoncement aux soins qui était particulièrement constaté sur ce domaine.

La mise en place d’un dispositif de prise en charge des consultations de psychologue a entraîné une augmentation de 458 %, soit un passage de 1,3 à 7,3 actes pour 100 bénéficiaires entre 2019 et 2021.

L’étude pointe le rôle majeur joué par les assurances complémentaires santé dans la prise en charge des postes optiques, dentaires et audiologie avec un niveau de financement qui s’établit entre 60 et 90 %.

Le baromètre met en exergue les fortes disparités régionales en termes de consommations de santé, cela peut s’expliquer qui peuvent s’expliquer par des habitudes de consommations différentes mais aussi, et surtout, par de vraies inégalités de coûts et/ou d’accès aux soins en fonction des régions.

Génération identifie également des changements en termes d’habitude de consommation d’actes médicaux et en matière d’attente et d’utilisation des services. Le baromètre témoigne d’un intérêt grandissant pour les médecines douces (+ 8 %) là où les consultations de médecins généralistes ont reculé (- 13,4 %). La téléconsultation s’inscrit clairement comme une nouvelle pratique. Les assurés ont des attentes fortes en matière d’omnicanalité et de simplification de tous les actes et services de gestion.

L’impact majeur de la mise en place d’un dispositif de prise en charge, sur les consommations de consultations de psychologue, passant de 1,3 à 7,3 actes pour 100 bénéficiaires entre 2019 et 2021, soit une augmentation de 458%.

Le rôle majeur des assurances complémentaires santé dans la prise en charge des postes optiques, dentaires et audiologie avec un niveau de financement qui s’établit entre 60 et 90 %.

Les disparités régionales, c’est l’un des constats majeurs de ce baromètre. Même si cette conclusion était attendue, ce baromètre permet de mettre en lumière, toutes les disparités territoriales en termes de consommations de santé, cela peut s’expliquer soit par des habitudes de consommations différentes mais aussi, et surtout, par de vraies inégalités de coûts et/ou d’accès aux soins en fonction des régions.

Une évolution en termes d’habitude de consommation d’actes médicaux et en matière d’attente et d’utilisation des services. Ce baromètre constate un intérêt grandissant pour les médecines douces (+ 8 %) là où les consultations de médecins généralistes ont reculé (- 13,4 %). La téléconsultation s’inscrit clairement comme une nouvelle pratique. Dans un domaine de plus en plus complexe, nous notons une forte attente des assurés en matière d’omnicanalité et de simplification de tous les actes et services de gestion.

 

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P