Vespieren et Holiseum dégainent l’audit «Tir à blanc» de ransomware 

0
417

Selon l’étude de l’ANSSI, les ransomwares, logiciels malveillants qui bloquent l’accès aux outils informatiques et exigent une rançon pour rétablir la situation ont augmenté de 255 % depuis 2020. Pour mieux accompagner ses clients, Verspieren s’associe à Holiseum et enrichit son offre dédiée aux risques Cyber avec le premier audit de « Tir à blanc de ransomware » sur le marché.

Le ransomware est la menace cyber n°1 des organisations, représentant environ 80 % des sinistres Cyber. L’offre proposée par le courtier Vespieren et Holiseum, société spécialisée en cybersécurité permet aux entreprises de mesurer le niveau d’exposition de leur Système d’Information et sa résilience face au risque précis du ransomware afin de cibler les actions de sécurisation de manière optimale, sans attendre de subir une véritable attaque.

L’approche inédite de la solution développée par Holiseum, permet de mimer le fonctionnement d’une cyberattaque par ransomware en conditions réelles et sans danger pour l’entreprise, grâce à l’emploi d’un véritable ransomware sophistiqué mais inoffensif. L’intégration de cette plateforme unique de service de simulation de ransomware permet à Verspieren – premier courtier en assurances à capital familial – de renforcer son expertise-conseil en risque Cyber grâce à ce partenariat unique sur le marché de l’assurance.

« Pour nos clients, cette solution permet de tester leurs défenses en place, les niveaux de détection de leur SOC (Security Operation Center), de cartographier les actifs compromis, les chemins de propagation et les vulnérabilités exploitées mais également d’identifier un plan d’actions, afin d’anticiper au mieux la menace des ransomwares bien au-delà de ce qu’un test d’intrusion classique peut apporter », explique Diego Sainz, référent Cyber chez Verspieren.

Renaud Lifchitz, Chief Scientific Officer, chez Holiseum, ajoute : « L’actualité des cyberattaques par ransomware suscite une anxiété certaine chez nombre de dirigeants et de responsables informatiques. Connaître son niveau d’exposition et l’efficacité de ses défenses sont des besoins légitimes, pourtant difficiles à déterminer. Notre service de « Tir à Blanc Ransomware » a été pensé dans le but de faire la lumière sur ces questionnements, et permettre ainsi d’identifier les éventuelles remédiations nécessaires pour se protéger. »

En 2021, les attaques au ransomware ont touché 30 % des entreprises l’an dernier, pour une perte moyenne de plus de 980 000 euros.

Source : communiqué de presse Vespieren. Pour en savoir plus sur les risques cyber.

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P