Home Réglementation Les professions libérales mieux couvertes en arrêt de travail à compter de...

Les professions libérales mieux couvertes en arrêt de travail à compter de ce jour

Les professionnels libéraux vont désormais pouvoir bénéficier d’Indemnités journalières (IJ) en cas d’arrêt de travail à compter de ce jour, jeudi 1er juillet 2021.

Le nouveau régime, obligatoire, concerne toutes les caisses membres de la CNAVPL (Caisse nationale d’assurance vieillesse des professions libérales). Rentrent ainsi dans ce périmètre, les caisses des : chirurgiens-dentistes et sages-femmes, médecins, infirmiers, masseur-kinésithérapeutes, pédicures-podologues, orthophonistes et orthoptistes, vétérinaires, agents généraux d’assurance, experts-comptables, et commissaires aux comptes, officiers ministériels, officiers publics et des compagnies judiciaires, pharmaciens, architectes, agréés en architecture, ingénieurs, techniciens, géomètres, experts, conseils, consultants et notaires. Seuls les avocats qui relèvent de la CNBF, qui elle-même n’est pas membre de la CNAVPL, sont exclus du système.

Le régime impose une nouvelle cotisation de 0,30 % du revenu annuel, permettant une indemnités journalières équivalent à seulement 50 % du revenu déclaré, pendant les 90 premiers jours d’arrêt de travail, avec un maximum de 169 euros par jour.

 

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.