Tchek dévoile le futur de l’inspection automobile

0
404

« Comme dans l’imagerie médicale, la révolution IA dans l’imagerie automobile s’avère titanesque. » explique Léa Chevry, co-fondatrice de Tchek. En effet, le système est amené à trier et classer un grand nombre d’images 360° d’une multitude
de véhicules ce qui l’entraine et l’enrichit à chaque passage. Toutes les informations ainsi recueillies permettent de classer, référencer et juger les dommages subis ou non par la carrosserie. De quoi laisser entreprendre une mutation complète du rapport humain de vérification avec une réduction des conflits
en parallèle d’un gain de temps.
Précurseur dans le domaine, Tchek automatise l’inspection des véhicules grâce à l’IA. Matérialisé par un scanner qui a nécessité 3 ans de R&D, le dispositif breveté se déploie à travers la France.
Un diagnostic automatique de véhicule — Grâce à de nouveaux objectifs avec une taille de pixel jusqu’à 1mm et un jeu de luminosité breveté, chaque véhicule est, en moins de 5 secondes, photographié puis analysé. Tchek capte le véhicule et l’ensemble des dommages présents dans le but de les localiser, de
les lister et de les chiffrer. Pour un traitement zéro papier, le diagnostic est automatiquement digitalisé grâce à un rapport des dégâts et une preuve visuelle, instaurant transparence et confiance. Le dispositif permet de :
• Photographier immédiatement le véhicule en 360°
• Analyser les dommages
• Concevoir un rapport complet avec type et localisation des dommages
• Comparer avec une inspection précédente
• Calculer les frais de remise en état.
Selon CP

Laissez un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here