Home Produit et Service Des offres d’assurance pour protéger ses objets personnels, de manière ponctuelle

Des offres d’assurance pour protéger ses objets personnels, de manière ponctuelle

L’assurance à la demande, permet à l’assuré, d’être couvert de manière ponctuelle, selon ses besoins. Concrètement, ce système lui donne la possibilité d’activer et désactiver instantanément, depuis un site Internet et/ou une application, une assurance pour un ou plusieurs objets personnels. Pour savoir quel type d’objets peuvent être assurés par les différents acteurs proposant ce type d’offres, le futur assuré doit consulter la liste d’objets, référencés sur la plateforme d’inventaire de l’application ou du site web.

L’assurtech Trov, fondée en 2012 en Californie, précurseur de l’offre d’assurance à la demande s’est déployée dans un premier temps en Australie et au Royaume-Uni, et cette année aux Etats-Unis. Certains types d’objets enregistrés sur une application peuvent être assurés pour une durée limitée. Trov assure des produits électroniques comme les ordinateurs portables, les smartphones, les tablettes, ou encore les appareils photos. Grâce à un glissement de doigt sur un des objets inventoriés le mobinaute a accès à un devis personnalisé pour une protection internationale du bien sélectionné, contre le vol, la perte et les dommages accidentels. Par la suite, la couverture pourra être désactivée et réactivée à la demande, toujours d’un seul geste, en fonction des circonstances ou des préférences du mobinaute.

Altima, filiale de la MAIF, a lancé en mars dernier, en partenariat avec la startup Valoo, une offre d’assurance à la demande en France. Cette offre 100 % mobile permet de se couvrir en un clic contre la casse, le vol et l’oxydation, et « sans contrainte de durée », pour des objets comme un smartphone, un ordinateur portable, une guitare ou une raquette de tennis, par exemple. L’utilisateur assure ses objets personnels où qu’ils soient, pour quelques centimes par jour et par objet. D’un simple clic à l’aide d’un bouton “On/Off”, l’utilisateur souscrit, pour le ou les objets de son choix, à une assurance qui prend effet immédiatement et qui peut être résiliée à tout moment.

Une offre similaire, mais une stratégie différente

La grande différence entre les deux acteurs n’est pas l’offre en elle-même, mais la stratégie. D’un côté, Altima fait reposer son dispositif  sur un partenariat assureur/startup intégrant l’intégralité de la chaine de valeur « Nous permettons la souscription, la détection de la valeur du bien, la déclaration de sinistres mais l’assureur fait le pricing de l’assurance, porte le risque et gère le sinistre », indique David Gascoin, co-fondateur de Valoo. Valoo apporte l’expertise technologique et Altima son expertise métier d’assureur. « Le développement avec Valoo de cette offre unique en France en seulement quelques mois illustre la puissance d’une collaboration réussie entre startup et grand groupe. », affirmait récemment Pascal Demurger, Directeur Général du groupe MAIF. De l’autre côté Trov, est une assurtech avec un statut de courtier d’assurance. Trov opère avec des porteurs de risques et en terme de distribution, après avoir tenté une approche grand public, semble désormais plus compter vers une distribution  B to B, moins coûteuse, grâce des entreprises disposant d’importantes bases de clients.

Peu complexe, rapide à souscrire, ce type d’assurance à la demande vise principalement les jeunes, les personnes qui voyagent régulièrement avec des objets de valeur et qui n’ont pas déjà souscrit une assurance voyage ou de biens, ou qui n’ont pas vérifié si leurs objets ne sont pas déjà protégés dans d’autres contrats.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.