Assurance habitation innovante contre le réchauffement climatique

0
315

Prunelle innove avec une assurance habitation engagée dans la lutte contre le réchauffement climatique

« L’argent donné par les assurés permettra de financer des projets écologiques et sera placé dans un compte éthique à la coopérative bancaire NEF et ne servira pas à financer des investissements dans les énergies fossiles », précise Prunelle.

Prunelle est une société créée en 2022 qui a fait le constat que beaucoup d’assureurs investissent les fonds récoltés auprès des assurés dans les énergies fossiles « ce qui augmentent les risques de catastrophes naturelles ».

Prunelle fait de l’assurance habitation un acteur de la lutte contre le dérèglement climatique.

Les assurances françaises auraient investi plus de 48 milliards d’euros dans les secteurs du gaz, du pétrole et du charbon en 2020 selon un rapport de l’AMF et de l’ACPR

« L’argent que les Français payent à leur assurance est placé en attendant de rembourser des sinistres. Cette situation est un véritable cercle vicieux : les assurances financent des secteurs qui accélèrent le réchauffement climatique, lui-même à l’origine de la multiplication et de l’intensification des catastrophes naturelles. Ironie du sort les assurés paient pour être protégés de ces catastrophes. »

L’argent de l’assurance habitation PRUNELLE finance des projets à impact écologique concret. Les fonds sont investis dans la coopérative bancaire NEF

Créée en 1988, la coopérative bancaire réunit professionnels et particuliers. L’argent récolté sera investi dans des projets qui s’inscrivent dans une autre philosophie : mobilités douces, développement durable,… Et s’il reste un surplus à la fin de l’année, les assurés pourront même choisir directement comment l’utiliser, en votant pour un projet qui leur tient à cœur.

Selon CP

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P