Pour les parisiens aux revenus modestes, nouvelle assurance habitation

0
348

La Ville de Paris en début d’année, sa propre assurance habitation à destination des habitants aux revenus modestes et de la classe moyenne. L’Assurance Habitation Parisienne vise notamment à soutenir le pouvoir d’achat. Elle est proposée par VYV Conseil, l’expert assurance habitation du groupe VYV et Wakam, spécialiste de l’assurance inclusive.

« La Ville de Paris a négocié pour vous une assurance habitation au meilleur prix et aux garanties avantageuses », assure la municipalité. Cette assurance à tarif modéré est dédiée aux locataires du parc privé et du parc social. « Beaucoup de Parisiens n’ont pas une bonne couverture face aux risques », déplore Ian Brossat, adjoint PCF en charge du logement, cité sur France 3 Régions, qui promet « une offre pas chère et qui permet d’avoir une bonne couverture face aux risques. »  À date, environ 5 % des Parisiens ne seraient pas assurés correctement.

De 130 à 221 euros

C’est après un appel à manifestation d’intérêt parisien lancé en février 2022 qu’un lauréat a été définitivement retenu en mai 2022 : le groupement VYV Conseil et Wakam. Avec un tarif allant de 130 euros par an pour un studio et jusqu’à 221 euros pour un cinq pièces, cette nouvelle offre d’assurance habitation propose un tarif unique quel que soit l’arrondissement dans lequel le locataire réside.

L’assurance est cependant conditionnée à un plafond de ressources fixées selon la composition familiale, de 24 316 euros par an pour une personne seule à 76 149 euros pour une famille de six personnes. Et il faut résider à Paris. « Par rapport aux assurances classiques, celle-ci vous permet d’économiser entre 50 et 250 euros par an, selon la taille de l’appartement », promet Ian Brossat.

Pour profiter de ce nouveau dispositif, il suffit de se rendre sur le site de l’assureur. Des démarches simplifiées comme la résiliation par VYV Conseil de l’ancienne assurance, la transmission automatique de l’attestation d’assurance au bailleur ou encore une mensualisation sans frais sont prévues. Enfin, il n’y a aucun frais de souscription pour les futurs bénéficiaires.

Bien lire le contrat et les garanties

« C’est une bonne initiative », réagit Olivier Gayraud, juriste pour l’association de consommateurs CLCV (Consommation Logement et cadre de Vie), toujours sur France 3 Régions qui précise néanmoins. « Il faut rappeler qu’en tant que locataire, assurer son logement est obligatoire pour couvrir les dommages causés à autrui en cas de sinistre. L’absence d’assurance peut avoir de très graves conséquences, c’est un motif de rupture de bail et d’expulsion. Après, comme n’importe quelle assurance, il faut se pencher sur le contrat et les garanties. On est tous attentifs au prix, c’est normal, mais c’est important de savoir précisément ce qui est couvert. Pour le vol de ses biens, il faut par exemple voir quels moyens de protection sont demandés, comme le nombre de points de fermeture sur sa porte. Concernant ces exigences, l’assurance de la mairie de Paris n’est ni pire ni meilleure que d’autres ». Parmi les avantages de cette assurance, une assistance est joignable 24/24 et 7 jours sur 7, quel que soit le sinistre ou la panne. Les problèmes de serrurerie sont aussi compris.

Concernant le financement de l’offre, Ian Brossat indique que l’assurance « ne coûte pas 1 euro à la Ville de Paris », les prix attractifs ayant été proposés par les lauréats pour remporter l’appel à manifestation d’intérêt.

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P