Inde : SafeTree et la pénétration de l’embedded insurance

0
378

L’Inde présente un écart de pénétration important en matière de couverture d’assurance. Celle de l’assurance maladie et vie est inférieure à 5 % et, en outre, ceux qui ont des polices d’assurance n’ont pas la couverture correspondante exactement à leurs besoins.

L’une des raisons de la faible pénétration est le coût élevé de la distribution des produits assurantiels, ce qui entraîne une prime plus importante pour les clients. PR Newswire nous embarque aujourd’hui à la rencontre de SafeTree, une insurtech axée sur l’amélioration des activités de ses clients grâce à des innovations de produits significatives.

Le numérique au cœur de la stratégie

L’Inde continue sur la voie de devenir une économie axée sur le numérique avec près de 600 millions d’internautes actifs. Avec la montée en puissance de la digitalisation, les organisations utilisent aujourd’hui des ruptures technologiques et ont fait des progrès significatifs dans le e-commerce, les paiements, les prêts, la wealthtech… L’insurtech intègre notamment les technologies et la conception dans des solutions centrées sur le client, basées sur les connaissances de l’industrie pour tenir sa promesse de marque, à savoir l’assurance simplifiée.

Vikas Anand, PDG de SafeTree, a mentionné que l’infrastructure numérique peut offrir une excellente opportunité de fournir une assurance à la grande majorité des Indiens. L’embedded insurance fait référence à l’abstraction des fonctionnalités d’assurance dans la technologie afin que les organisations tierces puissent intégrer de manière transparente des solutions assurantielles attrayantes dans le parcours d’achat de leurs clients. Il en résulte une protection plus abordable, pertinente et personnalisée pour les clients. L’embedded insurance consiste à rapprocher l’offre et la demande de solutions d’atténuation des risques dans des contextes qui rendent l’assurance plus pertinente, et donc plus attractive.

Une comparaison internationale

À l’échelle internationale, de nombreuses organisations ont intégré avec succès l’assurance dans leurs offres clients et constituent désormais une part importante de leurs revenus. En Chine, le groupe Ant gère une plateforme de services financiers numériques avec une énorme clientèle en raison de l’omniprésence d’Alipay.

Ant se concentre sur la compréhension des besoins de ses consommateurs, les éduque sur la valeur de l’assurance, puis conçoit des solutions convaincantes pour eux avec ses fournisseurs. L’entreprise propose désormais 2 000 produits personnalisés, abordables et flexibles, à travers 90 assureurs différents. Grâce à cette stratégie intégrée, Ant comble l’écart de protection et, par conséquent, sa branche assurance est devenue le plus grand assureur en ligne en Chine avec plus de 500 millions de clients.

Autre exemple : celui de BIMA, excellent exemple d’intégration d’une assurance maladie abordable dans l’écosystème de la téléphonie mobile, comblant le fossé de protection pour 35 millions d’Africains en 2020. Fait intéressant, 75 % de ces clients accèdent à l’assurance pour la première fois.

Aux États-Unis, une entreprise de matériel de sécurité domestique a également commencé à vendre une assurance habitation à ses clients. Cette combinaison a été très réussie, aboutissant à une proposition gagnante pour toutes les parties prenantes : le client a obtenu une couverture d’assurance inférieure avec une expérience d’achat simplifiée. L’entreprise de quincaillerie a obtenu une source de revenus supplémentaire et rentable, ce qui a accru la fidélisation de la clientèle. De plus, la compagnie d’assurances a eu accès aux clients à faible risque et a créé un canal de distribution alternatif. Ils ont maintenant commencé à vendre de l’assurance automobile à leurs clients.

Les clients des acteurs fintech et des plateformes de commerce électronique peuvent bénéficier de manière significative de l’accès à des produits financiers personnalisés avec une prime inférieure en raison des coûts opérationnels réduits de la technologie intégrée.

L’Inde a tout pour développer cette assurance

Vikas Anand a aussi souligné que l’adéquation des produits, le processus de gestion des sinistres et la technologie sont des éléments essentiels pour un modèle d’embedded insurance réussi. Étant donné que l’assurance est un produit poussé, elle nécessite une compréhension approfondie des besoins des clients et la construction d’un produit doté de caractéristiques uniques à un prix compétitif.

SafeTree a récemment développé un produit intégré pour une nouvelle marque de pesticides qui offre une assurance contre les accidents personnels aux agriculteurs ruraux qui achètent leur produit. Cette combinaison a le potentiel d’améliorer la valeur de la marque de l’entreprise de pesticides en proposant une offre unique et, à l’avenir, de tels rapprochements contribueront grandement à réduire l’écart de pénétration dans le pays.

Les experts estiment que d’ici 2030, l’embedded insurance représentera une opportunité de marché de 3 000 milliards de dollars et qu’en Chine, environ 50 % du marché de l’assurance sera distribué sous forme d’embedded insurance.

Vikas Anand pense que l’Inde étant le deuxième marché des technologies d’assurance en Asie-Pacifique, il y aura un plus grand nombre de partenariats entre les compagnies de produits et d’assurance dans les années à venir, ce qui se traduira par une plus grande pénétration de l’assurance sur le marché indien mal desservi.

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P