French Assurtech : à vos candidatures jusqu’au 22 février !

0
422

Qui seront les 10 startups de la 6e promotion de French Assurtech ? Porté par les huit principales mutuelles et grands assisteurs du marché et par CNP Assurances qui a rejoint l’initiative fin 2022, l’accélérateur est désormais à la recherche des meilleures startups du secteur pour repenser avec eux le monde de l’assurance.

Les candidatures sont possibles jusqu’au 22 février prochain et se font directement en ligne.

Depuis son lancement il y a presque sept ans, French Assurtech a reçu plus de 450 dossiers de candidature et a accéléré près de 30 startups (très) prometteuses. Des startups engagées auprès des mutuelles, assisteurs et assureurs partenaires à co-créer pour inventer l’assurance de demain, repenser les modèles et mettre leur technologie au service des enjeux des partenaires du programme. La saison 5 de French Assurtech vient tout juste de se terminer. Elle aura ainsi permis d’accélérer Dotaki, Qwam, Qontrol, Mayday, Potions, Moka.Care et Linkbycar.

Générer des synergies entre start-ups et partenaires

La sixième saison devrait également être très fructueuse. Plus que la pertinence du projet ou de la technologie, les startups qui postuleront seront avant tout évaluées sur leur potentiel de synergies avec un ou plusieurs partenaires du programme. Objectif premier de French Assurtech : accélérer des projets de collaboration et permettre à MAIF, MAAF/COVEA, SMACL, P&V, Mutuelle de Poitiers, IMA, Groupama, MACIF et CNP Assurances de répondre à certains de leurs enjeux stratégiques en co-créant avec des startups.

Pour cette sixième édition, les enjeux prioritaires sont l’optimisation de la chaîne de valeur assurance, l’efficacité opérationnelle ainsi que l’amélioration et la digitalisation de la relation client. Pour postuler, les startups devront donc avoir une technologie ou un service portant sur l’un ou l’autre de ces enjeux, un produit déjà commercialisable, un début de traction et une équipe solide.

Les startups ont jusqu’au 22 février 2023 pour postuler en ligne. Les experts métiers de French Assurtech auront quatre semaines pour analyser chacune des candidatures et mener des calls de qualification afin d’affiner le potentiel de synergies avec les partenaires de French Assurtech. Le 12 avril prochain, une vingtaine de startups sera convoquée pour le grand oral : une session de pitch et de questions/réponses à l’occasion du Selection Day. La composition de la sixième saison de French Assurtech sera alors officiellement connue quelques jours plus tard.

Inventer le futur de l’assurance

Faire partie de l’accélérateur French Assurtech, c’est bénéficier d’un accompagnement de neuf mois avec des ateliers dédiés à l’accélération et l’accès à un réseau d’experts sur l’ensemble de la chaîne de valeur de l’assurance.

C’est aussi et surtout la possibilité d’inventer le futur de l’assurance en co-créant avec les membres partenaires de French Assurtech. Et pour preuve, quelques exemples de collaborations menées dans le cadre de la 5e saison de French Assurtech. Ainsi, Dotaki a lancé une large expérimentation sur le site MAAF pour analyser les besoins émotionnels des visiteurs et imaginer des personnalisations sur le parcours de souscription. Autre exemple, celui de Linkbycar, qui conçoit pour MdPA et MACIF, une offre sociétaire autour de l’usage des données des véhicules connectés.

Alors, prêts à candidater ?

Source : communiqué de presse French Assurtech

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P