AIG : son assurance Responsabilité des Dirigeants évolue

0
380

Pour répondre à un accompagnement plus personnalisé à destination des dirigeants, AIG qui couvre les risques des entreprises, enrichit son offre.

Avec depuis plus de 35 ans plus de 30 000 contrats en portefeuille, AIG France, a écumé les différents besoins des dirigeants. La société vient ainsi de renforcer son offre. Sont compris, en plus des garanties existantes de prévention et d’assistance, deux extensions.

Un panel de garanties prévention élargi

La première est une extension « de garanties aux frais d’expert de l’agence française anticorruption pour la mise en place d’un programme de mise en conformité auquel doit se soumettre la société souscriptrice dans le cadre d’une convention judiciaire d’intérêt public (CJIP) ».

L’extension d’AIG prend ainsi en charge les frais et honoraires des experts nommés par l’Agence Française Anti-Corruption.

Deuxième nouveauté, le report de la date de cessation des paiements avec, un but, celui de renforcer l’accompagnement des sociétés en difficulté financière avec la prise en charge des frais de conseil.

Il s’agit ainsi d’accompagner les dirigeants en amont d’une réclamation. Et ce dans le cadre de procédures pour éviter la mise en cause ou l’aggravation de leur responsabilité en cas d’action pour insuffisance d’actif.

Cette garantie vient compléter le panel existant des garanties déjà mises à la disposition des dirigeants et/ou de l’entreprise en cas de difficulté financières : frais de conseil liés à l’ouverture d’une liquidation judiciaire et Fonds de prévention des difficultés de l’entreprise.

Société d’acquisition à vocation spécifique

Les SPACs (Special Purpose Acquisition Companies / Société d’acquisition à vocation spécifique), qui sont des sociétés sans activité opérationnelle dont les titres sont émis/introduits en bourse en vue d’une acquisition ou d’une fusion future dans un secteur particulier et avant une échéance déterminée.

AIG France fait le choix de les accompagner en mettant à disposition un nouveau modèle de texte responsabilité des dirigeants adapté et proposant une couverture d’assurance jusqu’à la réalisation effective de la transaction (acquisition de la société cible) pouvant aller jusqu’à 24 mois maximum, à compter de la date d’effet du contrat initial. L’assureur propose également des clauses adaptées aux spécificités des opérations de type SPACs (couverture des potentielles offres secondaires / offres subséquentes, date d’effet, d’échéance, etc…)

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P