Les assurances santé pour les animaux de compagnie ont le vent en poupe ?

0
348
chien-drole

Les assurances pour animaux de compagnie ne sont en rien obligatoires, mais peuvent permettre de faire de belles économies, en cas d’urgences vétérinaires notamment. Focus sur ce phénomène de niche !

Si l’animal de compagnie est un véritable bonheur pour toute la famille, il suscite de nombreuses dépenses pour le foyer. Selon une étude IPSOS réalisée en 2020, en cas de pépin de santé de l’animal, les propriétaires déboursent en moyenne 620 euros par an pour un chien et 222 euros pour un chat.

Pourtant, aujourd’hui, seulement 6 % de foyers ayant un animal possèdent une assurance santé pour animaux alors que de nombreux recours existent. Ces protections ne sont d’ailleurs pas si différentes des nôtres. À l’image d’une mutuelle classique, elles remboursent partiellement ou totalement les dépenses de santé de votre animal de compagnie.

Des formules diverses

Chacune d’entre ces compagnies est libre de proposer les tarifs et les garanties qu’elle souhaite. Le prix du contrat est fixé selon la race du chien ou du chat, l’âge de l’animal, le taux de remboursement, le montant de la franchise, ou encore le niveau de garantie. Qui plus est, certaines offrent des options diverses comme la garde de l’animal en cas d’hospitalisation du maître ou encore le versement d’un capital en cas de décès du chien ou du chat.

Côté prix, les tarifs d’entrée et de milieu de gamme vont de 10 euros à 25 euros par mois pour un chien et de 7 à 20 euros par mois pour un chat. Chaque assurance dispose d’un plafond annuel de dépenses liées aux frais de santé de l’animal, allant de 750 euros à 2500 euros.

Pour dégoter l’assurance qui correspond le mieux à votre animal, il ne faut pas hésiter à les comparer. Jusqu’à l’heure, en 2022, l’assurance chat parmi les moins chères est proposée par Santévet avec une formule au prix de 119, 76 euros par an. April a également proposé une assurance pour chien au prix de 68 euros. Parmi les autres assureurs proposant des tarifs serrés, on trouve également AssurO’PoiI, Carrefour ou encore Matmut

Notez qu’il existe également des assurances pour les « nouveaux animaux de compagnie », c’est-à-dire les chinchillas, les lapins, ou encore les furets.

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P