Plateforme digitale pour le bien-être des collaborateurs et avocats retraités

0
459
Au service des avocats, l’institution de retraite et prévoyance KERIALIS s’est associée avec la start-up NEOPPY pour déployer un ensemble de solutions digitales. Cette application dédiée au bien-être vise à aider les jeunes et futurs retraités à profiter d’une retraite active.

Plus que jamais, les organismes d’assurance et de prévoyance misent sur l’innovation digitale pour renforcer leurs liens avec les adhérents et leur proposer de nouveaux services. Les cabinets d’avocats ne faisant pas exception, Kerialis annonce ainsi la mise en service d’une plateforme digitale multi-services, suite à un partenariat conclu avec la start-up Neoppy. Fondée en 2018 autour de la thématique de la préparation à la retraite, celle-ci se définit comme un « coach personnel » pour aider les futurs retraités à préparer leur sortie de la vie active.

Concrètement, l’assuré souhaitant utiliser la plateforme devra d’abord compléter un bref questionnaire sur ses habitudes de vie, avant de recevoir différentes recommandations et propositions en fonction de son profil. Celles-ci pourront recouvrir des domaines bien différents, allant des loisirs (animations festives, programmes sportifs) à des activités de bénévolat maintenant le lien social, en passant par des formations en e-learning dans le cadre de « l’Académie Neoppy ». Des conférences permettant de mieux comprendre et appréhender la retraite seront également proposées. Les utilisateurs pourront ainsi faire leurs choix selon leurs aspirations et la localisation des activités, avec des bilans périodiques prévus.

Les retraités et futurs retraités sauront-ils faire bon usage de cet outil numérique ? Dans leur communiqué commun, les deux partenaires assurent qu’aujourd’hui, 70% des retraités possèdent au moins deux équipements numériques, et qu’un tiers d’entre eux ont renforcé leurs compétences digitales durant la crise sanitaire[1]. Ainsi, « accompagner les retraités via des dispositifs en ligne a désormais du sens. » Pour donner une idée de l’ampleur du public concerné par ce dispositif, Kerialis rappelle avoir couvert « plus de 17 000 retraités en 2020 », nombre auquel il faut ajouter les assurés proches de la retraite qui auront aussi accès à la plateforme.

Présentant ce projet comme un élément-clé d’une stratégie plus globale de proximité avec ses assurés, Kerialis s’efforce ainsi de répondre aux différentes problématiques liées au passage à la retraite, de la santé au bien-être en passant par le lien social.

[1] Enquête Silver Valley sur l’usage du numérique des seniors, réalisée en ligne du 18 au 21 mai 2021 auprès de 1500 participants déclarant être âgés de 60 ans et plus.

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P