Assistance : 1 666 080 dossiers ont été traités par les 9 sociétés membres du SNSA

0
549
Si le volume des dossiers traités n’est pas revenu au niveau observé lors des saisons habituelles, il a été plus important qu’en 2020 surtout pour le secteur des voyages qui reprend un peu de couleur.

Au total, ce sont 1 666 080 dossiers qui ont été traités par les 9 sociétés membres du SNSA sur l’ensemble des secteurs.

Assistance Voyage : c’est le secteur qui connait la meilleure reprise + 39 % mais en référence à une activité estivale 2020 extrêmement affectée.

Si les Français ont repris goût au voyage, ils ont privilégié les destinations autour du bassin méditerranéen : l’Espagne, le Maroc, la Grèce, l’Italie, la Tunisie et la Turquie.

D’autres pays comme le Portugal, l’Allemagne et la Suisse ont su attirer quelques voyageurs. Toujours pas ou très peu d’activité sur l’Océanie et l’Afrique. Les USA qui font habituellement partie du top 5 des destinations estivales n’ont pas pu accueillir de touristes compte tenu des contraintes de quarantaine imposées. « Nous nous réjouissons de la reprise des voyages, nous voulons y voir des signes positifs d’une reprise progressive, mais nous n’avons pas encore retrouvé le niveau d’activité de 2019 » commente Serge Morelli, président du SNSA.

De fait, sur ce secteur le plus impacté, la profession enregistre encore 44 points de retrait par rapport à l’été 2019. Comme en 2020, les sociétés d’assistance soulignent qu’elles ont dû traiter des dossiers plus longs et plus complexes du fait des formalités sanitaires. Plusieurs acteurs ont eu à gérer des situations particulières, d’évacuation de clusters notamment dans des colonies de vacances.

La profession confirme par ailleurs l’augmentation de près de 30 % des souscriptions de garanties annulations à volume équivalent. Une assurance voyage est désormais obligatoire pour des voyages dans plus de 36 pays. La pandémie a fait prendre conscience à tous – autorités, acteurs du tourisme, voyageurs – des risques liés aux voyages à l’étranger.

Les principales raisons de recours à l’assurance voyage sont :

  • La prise en charge des malades du Covid à l’étranger :

– consultations, examens, hospitalisations et rapatriements médicaux éventuels

– prolongations de séjour des personnes qui ne pouvaient pas reprendre l’avion à leur retour du  fait d’un test PCR positif

  • L’annulation pour maladie Covid,
Assistance Automobile : le nombre de dossiers est en hausse de 5 % versus l’été 2020

Activité dense sur ce secteur avec une saison au moins égale à celle de 2020 pour la plupart des sociétés membres. Le nombre de dossiers automobile, 1 228 000 dossiers, représente 73% du nombre total de dossiers traités par la profession entre juillet et août. Les déplacements dans l’hexagone ont été très nombreux, et la reprise a été sensible sur les pays limitrophes, Belgique, Espagne, Italie, Suisse mais également au Portugal et en Turquie. Néanmoins le nombre d’interventions reste en recul de près de 4 % par rapport aux chiffres 2019 ;

Reprise également des interventions de plus de 50 kms qui avaient fortement diminué pendant les périodes de confinement et de post confinement. Pour certains acteurs les déplacements auraient été impactés par une météo globalement maussade incitant à des retours plus tardifs des beaux jours (plus de retours le dimanche soir.)

Les interventions sur véhicules électriques ne cessent d’augmenter mais cela reste une faible partie en proportion du nombre global de dépannages (moins de 3 %) et directement corrélé au nombre de véhicules électriques encore faible dans le parc automobile.

Assistance Santé : + 3 % Les services de téléconsultation continuent de se développer

Reprise sensible des besoins en assistance post opératoires même si l’activité hospitalière peut être encore ralentie par l’afflux de patients Covid (report des opérations). Les réseaux d’Assistance à domicile ont été impactés par la mise en place du pass sanitaire auprès des professionnels de santé. Les demandes de téléconsultation se sont, quant à elles, durablement imposées dans les nouveaux comportements des Français et poursuivent leur progression.

Habitation : le secteur enregistre une augmentation de 5 % des dossiers traités

L’activité est très liée aux conditions météorologiques et aux dérèglements climatiques et ne subit pas les effets de la crise sanitaire. Ce secteur est donc le seul à poursuivre sa croissance (+ 19,6 % vs 2019). L’été a été marqué par 2 épisodes majeurs, les incendies du Var et les importantes inondations à la frontière de la Belgique.

« Cette saison estivale a été encore marquée par la crise sanitaire impactant fortement les déplacements des Français. Dans ce contexte, nous sommes restés plus que jamais mobilisés et nous remercions nos collaborateurs et nos partenaires qui ont dû traiter des dossiers plus longs et plus complexes du fait des formalités sanitaires. Si le volume d’activité global est en croissance par rapport à 2020 nous n’avons pas récupéré la dynamique pré-covid excepté pour l’assistance habitation. Cette crise sanitaire a également sensibilisé nos compatriotes sur la nécessité d’être bien assistés lors de leurs voyages dans d’autres pays avec une augmentation de 30% de souscription de ce type de contrat » conclut Serge Morelli.

Selon CP

Laissez un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here