Home Produit et Service Kolibri, pour lutter contre le harcèlement scolaire et le cyberharcèlement

Kolibri, pour lutter contre le harcèlement scolaire et le cyberharcèlement

Face à l’ampleur du harcèlement, l’Association Marion la main tendue, qui agit pour la prévention et la lutte contre la violence et le harcèlement en milieu scolaire ainsi que les cyberviolences, lance, avec le concours de Wakam, l’assurance Kolibri pour protéger les victimes, une assurance inclusive citoyenne et solidaire.

Elle a été imaginée pour répondre au besoin des Français (enfants, parents, mais aussi communauté pédagogique) en matière de prise en charge contre le harcèlement. Conformément à ses engagements solidaires, l’assureur Wakam, partenaire de l’association, a créé cette solution sans aucune marge et reversera 1,5 € sur chaque assurance souscrite pour l’ouverture de nouvelles Maisons de Marion. Ces structures sont dédiées à l’accueil, la prise en charge et l’accompagnement des personnes victimes de harcèlement scolaire, de leurs familles, ainsi que de la communauté éducative.

La solution globale Kolibri va au-delà des prestations incluses dans les assurances scolaires et habitation classiques.

Elle est souscrite indépendamment, sans obligation de souscription complémentaire. Pour 18 € par an et par enfant (dès 3 ans), elle comprend :

  • Une plateforme dédiée : 70 personnes mobilisées toute l’année pour accueillir et orienter les familles ;
  • La protection juridique : prise en charge des frais d’avocat à hauteur de 1000 € ;
  • Un accompagnement thérapeutique dédié : prise en charge des frais de 10 séances auprès de psychologues, sophrologues et nutritionnistes, à hauteur de 60 € par séance ;
  • La protection scolaire : prise en charge des frais de cours à domicile pour les enfants victimes de phobie scolaire à hauteur de 1 800 € ;
  • Le bouclier e-réputation : accompagnement dans le nettoyage des réseaux sociaux jusqu’à 1000 €.

Voir le CP.

 

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.