Home Édito J’aimerais que les assureurs soutiennent Lucine

J’aimerais que les assureurs soutiennent Lucine

Plus de 10 millions de Français souffrent de douleurs chroniques – douleur récurrente ne trouvant pas de réponses auprès des traitements usuels.  

Dans une majorité des cas, ces malades subissent également des troubles psycho-sociaux. Maryne Cotty-Eslous, fondatrice et CEO de la Medtech, Lucine Therapeutics a fait le pari audacieux, il y a quelques années de créer la première molécule digitale, permettant de soulager ces douleurs chroniques. Cette thérapie numérique, elle en a eu l’idée en 2017, souffrant, elle-même d’endométriose et du syndrome d’Ehlers-Danlos.

Son application, encore en développement, permettra de mesurer et analyser la douleur grâce à un système de reconnaissance faciale. Un soin personnalisé sera alors proposé. L’objectif est de soulager le patient via un système de stimuli visuels et sonores. « Lucine ne fait qu’actionner des mécanismes naturels, comme la production d’endorphines, grâce au digital« , précise Maryne Cotty-Eslous.

Après avoir levé 5,5 millions d’euros auprès d’investisseurs français, et remporté plusieurs prix – dont récemment le Business With Attitude – Lucine poursuit l’élaboration d’études scientifiques et cliniques, espérant soulager des millions de personnes.

Maryne Cotty-Eslous compte bien réussir, mais aussi devenir « un grand acteur mondial » en intéressant les laboratoires et sociétés d’assurances aux solutions élaborées par la jeune pousse.

Jean-Luc Gambey 

Compte Twitter

Compte LinkedIn

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.