Home Produit et Service Les jeux santé digitaux pour renforcer la prévention santé

Les jeux santé digitaux pour renforcer la prévention santé

Kiplin développe depuis 2014 des jeux digitaux destinés à faire bouger en équipes les participants. Assurances et mutuelles sont de plus en plus nombreuses à proposer ces jeux-santé à leurs adhérents.

Depuis le début de la crise sanitaire, la sédentarité (moins de 4000 pas par jour/ moins de 30 minutes d’activité modérée par jour), continue de progresser. Aujourd’hui, elle concerne près de 40 % des adultes[1] et fait peser d’importants risques sur la santé. Facteur aggravant des maladies chroniques (diabète, obésité…) et des affections cardiovasculaires, elle favorise aussi les troubles musculo-squelettiques et l’apparition d’états anxieux et dépressifs.

Kiplin a développé dès 2014 une offre innovante : un ensemble de jeux numériques permettant aux participants de pratiquer en équipes une activité physique régulière. Ces jeux – développés avec l’appui d’un comité scientifique de dix experts – fonctionnent tous sur un principe identique : pour jouer, les participants doivent bouger (marcher, courir, pédaler…) munis d’un objet connecté (leur smartphone par exemple). Ce sont leurs mouvements qui les font progresser dans le jeu.

La Mutuelle des Infirmiers, Harmonie Mutuelle, AG2R La Mondiale ou encore Generali proposent déjà les jeux Kiplin à leurs adhérents.

L’offre de Kiplin convainc un nombre croissant de mutuelles et d’assurances, qui voient dans ces jeux un excellent moyen de renforcer la prévention santé. La Mutuelle des Infirmiers, Harmonie Mutuelle, AG2R La Mondiale ou encore Generali Vie proposent déjà les jeux Kiplin à leurs adhérents. Ainsi, Generali propose la solution Kiplin dans le cadre des animations de prévention conseillées aux entreprises. Celles-ci peuvent notamment être financées par un fonds d’action sociale alimenté par les entreprises participantes.

Kiplin peut également s’inscrire dans une démarche d’encouragement à l’activité physique comme proposé via le programme de prévention Generali Vitality. Ce dispositif est destiné aux collaborateurs des entreprises ayant souscrit une assurance complémentaire santé chez Generali. Les salariés ayant activé ce programme peuvent ainsi être récompensés par des points convertibles en bons d’achat chez un ensemble d’enseignes partenaires.

« Ces jeux ou challenges rencontrent un succès croissant auprès de nos clients et de leurs collaborateurs, explique Hélène Rochard, wellness manager chez Generali. Ils jouent un vrai rôle incitatif, permettant à chacun de prendre en main sa santé, et de lutter contre la sédentarité très présente au sein de la plupart des entreprises. En outre, en cette période où les salariés peuvent se sentir isolés, ces jeux créateurs de lien répondent aux attentes des DRH. Tous nous confirment qu’ils placent aujourd’hui le bien-être au travail en tête de leurs priorités ».

Outre ces jeux digitaux, les mutuelles et assurances peuvent également proposer à leurs adhérents une autre prestation Kiplin : des cours d’activité physique en visio-conférence, sur une période donnée.

« Notre but, au-delà des jeux et des cours, consiste à impulser un changement durable des comportements individuels, explique Vincent Tharreau, fondateur de Kiplin. A l’issue de nos challenges, le niveau d’activité physique des participants augmente en moyenne de plus de 50%. Et un an plus tard, 70 % des participants sont sortis durablement du seuil de sédentarité. La crise sanitaire nous fait, plus que jamais, ressentir le besoin de bouger ensemble. Notre approche ludique, accessible à tous, répond à ce besoin ».

[1] Santé Publique France, juin 2020

Selon CP

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.