Corinne Calendini « Oser tous les jours se mettre en difficulté »

0
441

Corinne Calendini en Open Talks 1 d’« Oser pour réussir ! » lors du 4e Forum national de l’audace au féminin qui s’est tenu au Havre le 8 décembre 2022.

Organisé par Femmes et Challenges, cet événement s’est avéré être un grand succès avec 1 128 participants… dont une immense majorité de femmes. L’occasion, pour la directrice générale déléguée d’AXA, d’expliquer ce qui la fait vibrer professionnellement, les enjeux auxquels elle est confrontée et d’inciter d’autres femmes de tous âges et de tous profils à se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat. Un témoignage inspirant.

Corinne Calendini a commencé par rappeler son parcours. Extraits.

« J’ai grandi en Provence à Cavaillon. Après une école de commerce à Lyon, j’ai commencé ma carrière chez Paribas en tant que gestionnaire en tant que gestionnaire de fortune. Très rapidement, je suis allée m’installer en Afrique noire, au Congo, pour créer ma première société. Après six sociétés, six aventures humaines formidables, je suis rentrée en 2012 chez AXA comme salariée. Cette notion de salariat est importante, car certains ne conçoivent le risque que dans l’entrepreneuriat. Aujourd’hui, j’ai la chance de diriger le Wealth management chez AXA France, j’ai une magnifique équipe de 500 personnes et je suis également maman de jumeaux et femme divorcée. »

« On me dit souvent que j’ai un parcours atypique. Je n’ai pas envie de vous parler de défis spectaculaires et d’aventures hors du commun. J’aimerais partager avec vous des choses simples, qui m’ont poussée, moi, à prendre des risques. Oser, ce n’est pas toujours héroïque, ce moment suspendu avant de sauter en parachute. Cette adrénaline-là n’est pas mon moteur. Mon moteur ressemble plus au vélo, les sensations de déséquilibre lorsqu’on lâche la selle. Kierkegaard disait « oser, c’est perdre un instant l’équilibre ; ne pas oser, c’est se perdre soi-même « .

« Je préfère parler de la culture du risque que du goût du risque. J’ai eu la chance d’avoir des parents qui m’ont fait confiance très tôt. J’ai été élevée dans un modèle de tolérance, où les femmes agissent. C’est le regard des gens qui vous aime qui vous donne confiance. Cherchez le regard de ceux qui vous aideront. »

« Mon deuxième conseil sera d’être curieux. Ma réussite, je la dois au fait d’avoir rencontré chaque jour des entrepreneurs lors de ma première expérience professionnelle chez Paribas. J’ai tout misé sur mon écoute. Ce sont ces entrepreneurs qui m’ont donné envie d’avancer et d’agir. J’arrivais à ramener leur motivation à l’intérieur de moi, alors que j’avais 22 ans. La curiosité demeure un moteur énorme. »

« Les autres sont mon moteur. Pour moi, oser, c’est souvent oser collectivement. Ce « Yes, we can ». Ma première création d’entreprise en Afrique, je l’ai faite avec deux autres associés. Je n’ai jamais rien fait en solitaire. J’ai toujours tiré mon énergie de ma tribu, de mes associés, et, aujourd’hui de mon équipe. Il existe une autre voie que la compétition, la coopération. Tout seul, on va plus vite, ensemble, on va plus loin. Ne l’oubliez pas. »

Depuis quatre ans Corinne Calendini est présidente du réseau Mix’iN mis en place par AXA pour promouvoir la mixité, la diversité et l’inclusion au sein de l’entreprise. « Je rencontre des femmes et des hommes qui se posent les mêmes questions : comment oser ? Comment sortir du cadre ? Est-ce que j’ai fait les bons choix ? »

Corinne Calendini était également présidente du jury des Trophées de l’Assurance, organisés par L’Assurance en mouvement en octobre 2022. Son témoignage est également à découvrir sur un plateau récent d’Assurance TV.

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P