BPCE Assurances : viens voir mon taf, le réseau des jeunes sans réseau

0
589

BPCE Assurances, en partenariat avec l’association ViensVoirMonTaf, a accueilli, du 28 novembre au 2 décembre, dans ses locaux parisiens des Tours BPCE, quinze collégiens de Seine-Saint-Denis (Bagnolet, Noisy-le-Grand, Saint-Denis) issus d’établissements classés en réseau d’éducation prioritaire, dans le cadre de leur stage de découverte et d’observation en milieu professionnel.

ViensVoirMonTaf a la volonté d’être le réseau des jeunes sans réseau, en permettant aux élèves de troisième d’obtenir un coup de pouce pour obtenir un stage intéressant. Plusieurs ateliers thématiques ont été spécialement conçus par les équipes de BPCE Assurances pour cette semaine.

Objectif : permettre aux jeunes de s’immerger pendant cinq jours dans un monde qui leur est bien souvent étranger, leur faire découvrir un secteur d’activité et des métiers qui pourraient les intéresser, se constituer un premier réseau professionnel, et ouvrir leurs esprits et leurs horizons.

Pour clôturer cette semaine, après avoir été préalablement formés à cet exercice, les élèves ont été invités à « pitcher » en public pour partager ce qu’ils ont appris ou retenu pendant leur stage.

Donner des idées pour l’orientation et l’avenir 

Cette opération s’inscrit dans le cadre des actions à vocation sociétales que BPCE Assurances met en œuvre. Elle a en effet placé la responsabilité au cœur de son métier (« Assureur responsable »), de son organisation et de son fonctionnement (« Entreprise responsable »), de son rôle d’employeur (« Employeur responsable »).

« L’accueil de ces jeunes nous tient particulièrement à cœur. Notre ambition est de rendre utiles les cinq jours que ces collégiens partageront avec nous. Nous souhaitons leur donner des idées pour les accompagner dans leur future orientation et donc pour leur avenir », déclare François Codet, directeur général de BPCE Assurances.

L’association ViensVoirMonTaf a été fondée en 2015 par les journalistes Mélanie Taravant de France 5 et Virginie Salmen, une ancienne d’Europe 1, aujourd’hui co-directrice de l’association. Leur idée : permettre à tous les élèves sans réseau professionnel, quelle que soit leur origine sociale, de découvrir de manière concrète une entreprise et un métier au travers d’un stage de qualité.

Pour en savoir + sur l’association ViensVoirMonTaf, découvrez ce reportage de France 2.

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P