USA : Verisk, entre innovation, étude post-pandémie et acquisitions

0
542

Verisk est une entreprise financière américaine qui accompagne les assureurs dans la souscription et la gestion des risques. Ce n’est pas une startup, mais pour autant cela ne l’empêche pas d’être innovante, de réaliser des études et d’acquérir de nouvelles parts de marché. Focus sur cette société.

Verisk dans l’innovation pour aider les assureurs à préparer l’avenir

Mark Anquillare, président et directeur des opérations du groupe Verisk créé en 1971, pense qu’il est “l’un des plus grands et des plus stables de toutes les insurtechs”.

Grâce à son travail complémentaire avec la technologie, l’entreprise gère des agents d’assurance et fournit des services qui permettent aux divers acteurs de disposer de données via une plateforme d’analyse. C’est une source importante d’informations que ses partenaires peuvent utiliser, combinée avec des interfaces de gestion spécifiques.

Aussi, elle conçoit des outils pratiques qui s’intègrent parfaitement dans le flux de travail de ses clients. Elle collabore avec des insurtechs qui sont à leur tour partenaires de grands assureurs et les accompagne dans leurs futurs projets.

Deux courtes vidéos sorties en septembre 2021 expliquent ces aspects :

 

Verisk et APCIA évaluent l’impact de l’année 2020

Le fournisseur d’analyse de données Verisk et l’association américaine de l’assurance de biens et de responsabilité ont examiné l’impact global sur ces assurances après l’année 2020 marquée par la pandémie mondiale et les catastrophes naturelles.

D’un côté, comme énoncé dans l’article de Reinsurance News, les bénéfices et la rentabilité ont diminué. D’un autre côté, le ratio combiné a augmenté, notamment concernant l’assurance automobile dû à la réduction temporaire des kilomètres parcourus, et les souscriptions se sont étendues.

De plus, avec le constat des conséquences de la situation, les assureurs ont accéléré leur transformation numérique et ont utilisé les nouvelles technologies. Parmi celles-ci figure la plateforme d’inspection virtuelle OneXperience développée par ISO, une filiale de Verisk.

Selon ces entités, il est devenu essentiel que les assureurs améliorent leur efficacité opérationnelle et affinent l’utilisation d’informations de leurs données actuelles et futures.

Sequel, une partie de Verisk investit dans 2 logiciels

La société Sequel met à la disposition des assureurs et des réassureurs des logiciels puissants et flexibles pour gérer de A à Z toutes leurs activités. Ces acteurs sont ensuite plus efficaces et se servent des données avec plus de précision.

Un accord d’investissement et d’acquisition de l’organisme avec Whitespace, fournisseur londonien de placement numérique sur le marché de l’assurance, a été révélé dans un communiqué de presse en mars 2021. La plateforme transmet à des milliers d’acteurs une méthode productive de travail et l’acquisition a comme objectif de diligenter la transformation digitale. Toutes ces actions ont pour but de créer un écosystème complet dans le secteur de l’assurance. Il est important de souligner que l’outil est l’un des deux seuls entièrement approuvés par le Lloyd’s of London.

Plus récemment encore, nous apprenons par un autre communiqué de presse que Sequel a également fait l’acquisition de l’insurtech de Manchester nommée Ignite. La société conçoit des systèmes d’administration de polices d’assurance pour les courtiers et les agents, spécifiquement dans celles de l’automobile et des animaux de compagnie. Le partenariat permet de faire croître Ignite et de donner la possibilité aux clients existants d’utiliser un SaaS gagnant en performance.

En complément, Mark Anquillare a énoncé les tendances qui remodèlent le paysage de l’assurance.

 

Laissez un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here