Encore méconnu dans l’hexagone, le Care Manager pour les proches aidants

0
342
Le 6 octobre prochain aura lieu la Journée Nationale des Aidants, sa 10ème édition. Cette journée permettra de mettre en lumière les millions de personnes qui, en France, accompagnent un proche malade, en situation de handicap, ou de dépendance pour les gestes de la vie quotidienne.

Les aidants, une thématique qui constitue un enjeu majeur de société qui touche chacun d’entre nous et prend donc de l’ampleur dans le débat public.

Le secteur du service à la personne recrute

Publiée en mai dernier par Pôle-Emploi, l’enquête Besoin en Main d’Œuvre (BMO), a fait apparaître des prévisions de recrutement plutôt optimistes pour cette année. En effet, le secteur du service à la personne se démarque nettement et affiche un véritable besoin de recruter. Il représente ainsi 38 % de l’ensemble des intentions d’embauche sur l’année 2021 avec plus d’1 millions de projets.

Parmi ces métiers qui émergent et recrutent, on retrouve celui de Care Manager. Encore méconnu dans l’hexagone, il s’agit d’un professionnel du secteur médico-social dont la mission est d’accompagner les personnes en situation d’aidants familiaux et notamment celles qui exercent une activité professionnelle en parallèle. Un métier amené à se développer à grande échelle à l’image de la Suède, où depuis sa création dans les années 90, ce métier a recruté des milliers de professionnel afin de répondre aux besoins des 1,5 millions d’aidants familiaux que compte le pays (soit 15 % de sa population). *

Les Français actifs et aidants à la fois

En France, 15 millions de personnes soutiennent un proche en situation de dépendance, qui fait face à la maladie, au handicap, mais surtout au grand-âge (53 % des aidés**). Parmi eux, 68 % ont une activité professionnelle. Avec le vieillissement de la population, on estime qu’en 2030, 1 actif sur 4 sera aidant (source du paragraphe : DREES).

Une position de salarié aidant extrêmement inconfortable et incompatible avec le bon équilibre entre vie professionnelle et personnelle. En effet, la charge mentale pour ces personnes est importante. Au quotidien à la maison, elles doivent s’occuper des activités domestiques, de l’aspect administratif, de l’organisation avec les prestataires et professionnels de la santé, et apporter un soutien moral à un proche en situation de dépendance. Accompagner les salariés aidants est donc un défi de taille pour les entreprises.

Care Manager : la solution de Prev&Care 

Face à cette situation, le Care Manager intervient alors comme un réel soutien, un assistant personnel qui va évaluer la situation de chaque salarié aidant et lui apporter une réponse et des solutions personnalisées. Il prend ainsi en charge, avec bienveillance et impartialité, l’évaluation des besoins, le conseil, l’information, la préconisation et l’orientation, et assure la recherche des prestataires, la mise en place et la coordination des services ainsi que le suivi du plan d’aide. C’est avec cette offre d’accompagnement humain que Prev&Care s’adresse aux entreprises, CE, CSE, mutuelles, organismes assuranciels et collectivités souhaitant offrir un meilleur équilibre vie privée/vie professionnelle à leurs salariés ou adhérents aidants. « Avec le vieillissement de la population, la prise en charge de nos anciens devient un enjeu de société majeur. Ainsi, à l’image des entreprises qui offrent des solutions de crèche à leurs collaborateurs pour améliorer leur condition, proposer une solution d’accompagnement à ceux qui sont en situation d’aidants familiaux est amenée à se démocratiser. Par conséquent, notre activité est en pleine croissance et nous recherchons donc une quinzaine de Care Manager que nous recrutons en CDI, pour renforcer notre capacité d’action. Un métier d’avenir quand on sait que d’ici 2030 un quart des actifs seront aidants et auront besoin d’être accompagnés. » explique Guillaume Staub, cofondateur et Président de Prev&Care et Président du SESP (Syndicat des Entreprises de Services à la Personne).

Rigueur, capacité d’organisation et autonomie associées à une grande capacité d’écoute et une empathie prononcée sont des prérequis indispensables à l’exercice du métier de Care Manager. « Notre mission est de fournir informations, conseils et aide administrative aux familles à qui nous apportons un accompagnement personnalisé. La fibre humaine et la volonté de se rendre utile auprès d’un public en difficulté est primordiale pour un Care Manager. En effet, en plus de notre expertise, les aidants attendent de nous un soutien moral et la construction d’une relation de confiance. Le Care Manager pratique son métier dans la discrétion et le respect d’une déontologie stricte. Nous sommes tenus au secret professionnel.  En ce sens, les équipes RH des entreprises où nous opérons ne sont en aucun cas au courant du détail de notre action auprès de leurs collaborateurs dont l’anonymat est assuré. » explique Morgane, Care Manager chez Prev&Care

  • *Association des Aidants dans son 6th International Carers Conference en Septembre 2015
  • **Observatoire de la BPCE “Le temps des aidants”, mai 2021

Consultez nos articles sur les aidants.

Laissez un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here