Home Société La MGP dévoile sa raison d’être

La MGP dévoile sa raison d’être

En février dernier, la MGP, mutuelle affinitaire des forces de sécurité, annonçait sa volonté de s’inscrire dans une démarche durable en s’engageant à devenir une entreprise à mission. Aujourd’hui, la MGP dévoile sa « raison d’être », c’est-à-dire la façon dont elle entend jouer un rôle dans la société au-delà de sa seule activité économique ainsi que le contenu de ses missions.

Mutuelle à mission, une évidence pour la MGP

La raison d’être de la MGP vient d’être approuvée par son conseil d’administration réuni le 5 mai : Favoriser la sérénité de toutes celles et tous ceux qui concourent à la sécurité des personnes et des biens, ainsi que de leur entourage, en étant la mutuelle qui s’engage avec force, dans une démarche de protection durable et de progrès, et intervient quotidiennement à leur côté, avec des solutions spécifiques, adaptées à l’évolution du monde auquel ils appartiennent.

« Être aux côtés des forces de sécurité est inscrit dans nos gênes. Cet accompagnement spécifique doit s’adapter à un monde en pleine évolution grâce à une démarche forte de protection durable et de progrès. C’est notre conviction profonde qui se traduit au travers de cette raison d’être, un engagement historique pour notre mutuelle. », explique Benoît Briatte, président de la MGP.

Le conseil d’administration a, en outre, retenu les principes suivants au titre des autres éléments constitutifs de la mutuelle à mission :

– Forte de son histoire et de son identité mutualiste, la MGP, mutuelle des forces de sécurité et de leur entourage, est fière de sa qualité d’organisme à but non lucratif, membre de l’économie sociale et solidaire. Consciente des enjeux sociaux et environnementaux et de la relation entre l’environnement et la santé, elle s’inscrit dans une démarche d’engagement durable.

– Dans le cadre de son activité, la MGP se donne pour mission de poursuivre les objectifs sociaux et environnementaux suivants :

  • servir ses adhérents et leurs ayants droit, membres de la communauté MGP, avec une préoccupation permanente de qualité de service et une recherche de solutions répondant à leurs besoins particuliers de protection tout au long de leur vie, en prenant en considération les évolutions sociétales et environnementales ;
  • s’engager pour une société plus respectueuse et plus solidaire ;
  • porter une attention particulière à son empreinte environnementale.

Un comité de mission sera chargé du suivi de l’exécution de cette mission. Il examinera et évaluera les démarches engagées par la mutuelle dans le cadre de la poursuite de ses objectifs sociaux et environnementaux.

L’ensemble de ces éléments sera soumis au vote des délégués de la mutuelle lors de l’assemblée générale qui se réunira les 9 et 10 septembre prochains.

Un engagement sur le long terme, des actions immédiates

Ces principes se traduisent par une présence et des actions concrètes au quotidien auprès des forces de sécurité que la MGP protège. Une population particulièrement mobilisée depuis ces derniers mois et appelée à poursuivre ses actions depuis le 11 mai.

Face au Covid-19, la MGP a ainsi souhaité s’engager fortement auprès de ses adhérents et de leurs proches. Elle a notamment offert une couverture décès à tous ses adhérents membres des forces de sécurité en activité qui n’en bénéficiaient pas. La MGP a, en outre, instauré le triplement du capital en cas de décès causé par le Covid-19 pour tous ses adhérents qui luttent sur le front de la crise sanitaire. La MGP met également à leur disposition une ligne d’assistance psychologique ainsi qu’un dispositif de consultation médicale à distance.

« Le monde de demain ne pourra s’envisager sans prendre en compte les évolutions sociétales et environnementales. La crise actuelle liée au Covid-19 nous renvoie à l’essence même de la loi PACTE qui encourage les entreprises à s’engager vers plus de responsabilité et à adopter des pratiques éthiques. La crise sanitaire que nous traversons prouve une fois encore que notre mutuelle a l’obligation de répondre aux besoins des populations qu’elle protège en s’engageant pour une société plus respectueuse et plus solidaire et en portant une attention particulière à l’empreinte environnementale. », témoigne Stéphane Lecocq, directeur général de la MGP.

« Le Covid-19 a mis à l’arrêt le monde entier. La probabilité de voir surgir de nouvelles pandémies est aujourd’hui avérée, et l’action de l’homme sur l’environnement est reconnue comme l’un des facteurs de leur apparition. Il est donc nécessaire de développer une vision multifactorielle sur le long terme pour mieux les appréhender. Face à ces risques grandissants, la MGP est partie prenante pour un environnement plus vertueux et veut être présente au quotidien pour relever les nouveaux enjeux de santé et de prévoyance de ses adhérents. », conclut Benoît Briatte, président de la MGP.

Selon communiqué de presse

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.