Home Les Trophées de l'Assurance Adrien Couret, manager de l’année 2019

Adrien Couret, manager de l’année 2019

Adrien COURET, Directeur Général de MACIF, a été élu, Manager de l’Année 2019. Retrouvez ici son interview réalisé à l’occasion de la cérémonie des Trophées de l’Assurance.

Adrien Couret, vous avez été élu, Jeune Manager de l’Année 2019. Ce trophée, attribué aux jeunes managers dirigeants d’entreprise, passe traditionnellement par deux étapes : sollicitation des professionnels du secteur de l’assurance, et pour départager les trois premiers lauréats, le score d’influence digitale constaté pour chacun. Quelles sont vos premières réactions ?

J’ai été très surpris et très heureux d’apprendre cette nomination ! Ce trophée est un symbole de reconnaissance de la part du secteur de l’assurance et je souhaitais d’ailleurs remercier le jury pour leur confiance.  C’est aussi une marque qui valorise le choix atypique du Groupe Macif de confier son pilotage à un trio de dirigeant intergénérationnel.

Adrien Couret, vous êtes Directeur Général du Groupe MACIF depuis Mai 2019, pouvez-vous nous rappeler les grandes étapes de votre parcours ?

J’ai rejoint le Groupe Macif il y a 11 ans, en 2008, en tant que chargé de mission auprès du Secrétariat Général.  Puis Jean-Marc Raby, mon prédécesseur, m’a confié le pilotage de la transformation et de l’organisation du Groupe à travers deux plans stratégiques successifs (Plan Moyen Terme 2013-2015, Plan #macifutur 2016-2020), qui ont permis de restaurer les résultats du Groupe et son développement.

En 2018, j’ai pris la fonction du Directeur Général Délégué en charge des Métiers Assurances de personnes du groupe Macif, regroupant les branches santé/prévoyance et finance/épargne. A ce titre, j’ai initié pour la Macif le
projet de construction du groupe commun avec l’UMG Aésio.

Mon parcours mélange donc dimension stratégique, dimension métier et une forte compréhension de la culture du Groupe.

Le monde se transforme, l’assurance s’adapte. Nouvelles technologies, nouveaux entrants, nouveaux besoins des clients et des collaborateurs, … . Quels sont les enjeux majeurs de la transformation d’une entreprise du secteur de l’assurance ?

Face à la multitude des évolutions qui nous entourent, il me semble que l’entreprise, qu’elle soit issue du secteur de l’assurance ou non, doit appréhender deux grands enjeux internes. Tout d’abord, elle doit se transformer en continu pour développer son agilité et sa capacité à pivoter rapidement sur son marché. Pour arriver à cela, l’état d’esprit des collaborateurs et leur implication dans cette démarche sont clé. C’est là le second enjeu : les fédérer et les embarquer pleinement dans cette transformation en insufflant sens et pragmatisme dans la culture interne. Enfin, la particularité de notre modèle mutualiste et notre rôle en tant qu’acteur de la vie sociale sont également des éléments qui feront la différence sur le marché. A nous de promouvoir la modernité et l’avenir d’un modèle économique  qui place la performance au service de l’humain !

Adrien Couret, vous parlez souvent d’innovations, quelles sont vos orientations en la matière ?

L’innovation est essentielle à la survie d’une entreprise car elle répond à des objectifs économiques (diversifier la masse assurable et apporter des solutions aux nouveaux besoins des assurés) et elle représente un enjeu en matière de compétences internes et d’acculturation des collaborateurs. Pour la Macif, l’innovation doit se concentrer sur l’appréhension d’un besoin encore non couvert, que ce soit en termes d’offres, de services ou même dans notre relation au quotidien avec nos sociétaires. Cette approche peut se faire via différents leviers complémentaires : partenariats ou investissements dans des start-up, intégration d’accélérateur ou incubateur, innovation sociale par l’action de notre Fondation d’entreprise…

Pour terminer, d’un point de vue général, quels sont les prochains challenges du Groupe MACIF ? et vos prochaines ambitions ?

Notre première priorité est de mener à bien le plan stratégique actuel #macifutur avec deux étapes majeures dans les neuf prochains mois : l’évolution de notre modèle relationnel IARD, et le passage d’une entreprise régionalisée en une entreprise unie autour de ses sociétaires. En parallèle, nous amorçons les travaux relatifs à l’élaboration du prochain plan stratégique 2021-2023, en co-construction avec Aesio. A travers ce nouveau plan, nous avons  l’ambition de devenir le groupe mutualiste référent de son temps : tant sur le plan des services et de nos relations avec nos sociétaires et adhérents, qu’en matière d’impact positif sur l’ensemble de nos parties prenantes internes et externes.

Jean-Luc Gambey 

Compte Twitter

Compte LinkedIn 

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.