AXA Climate protège la barrière de corail mésoaméricaine

0
496

Le Mesoamerican Reef Fund (MAR Fund) et WTW ont annoncé avoir choisi AXA Climate pour la protection des 1 000 km de récifs coralliens mésoaméricains pour la troisième année consécutive.

Ce renouvellement a reçu le soutien financier de l’InsuResilience Solutions Fund (ISF) et du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), s’appuyant sur le soutien antérieur de l’Ocean Risk and Resilience Action Alliance (ORRAA).

Un modèle innovant pour protéger les récifs

Le programme d’assurance MAR, élément central de l’initiative de sauvetage des récifs du Fonds MAR, est un mécanisme régional recourant à l’assurance paramétrique. Celui-ci permet de débloquer rapidement des fonds pour réparer les dommages causés par les cyclones.

Ce dispositif stimule la régénération et la conservation des écosystèmes des 1 000 km de récifs coraliens au large du Mexique, du Bélize, du Guatemala et du Honduras. Abritant 65 espèces de coraux et plus de 500 espèces de poissons, ces écosystèmes font vivre 2 millions de personnes.

Augmenter la résilience des écosystèmes naturels et des populations

Le programme a montré son efficacité lorsque le cyclone de Catégorie 1 Lisa a touché et endommagé les récifs béliziens en novembre 2022.

L’assurance paramétrique a été déclenchée dès que les vents ont atteint une vitesse de 70 nœuds et a permis un remboursement à hauteur de 175 000 $ en l’espace de deux semaines. Moins de 15 jours après la tempête, des équipes ont ainsi pu être déployées pour entamer la reconstruction du récif. Cela prouve l’efficacité et la fiabilité de ce programme, reconduit pour la troisième année consécutive.

Cette année, l’ambition est d’accroître encore de manière significative la résilience économique et climatique de la biodiversité et des habitants qui dépendent du récif, mais également d’étendre la couverture géographique du programme au Honduras (Bahía de Tela et Cayos Cochinos) et au sud du Bélize (Glover’s Reef et South Water Caye), élargissant le portefeuille à 13 sites récifaux en Amérique Centrale.

Antoine Denoix, PDG d’AXA Climate : « Face à l’augmentation des catastrophes climatiques, la protection de la nature doit être pensée sur le long terme. Pionnière de l’assurance à impact, notre équipe a démontré la cohérence de son engagement en faveur de la préservation des océans. AXA Climate est très fière de rester un partenaire clé de la résilience de la barrière de corail mésoaméricaine et d’avoir contribué à sa régénération après l’ouragan Lisa. »

Selon María José González, executive director du fonds MAR : « Le programme d’assurance MAR est un instrument innovant de gestion des risques qui permet le déploiement immédiat de fonds pour soutenir la conservation des récifs. Grâce à ce programme, le Fonds MAR et ses partenaires, y compris les gouvernements des quatre pays de la zone, contribuent à la résilience et au rétablissement du récif mésoaméricain. »

Dr Annette Detken, à la tête de InsuResilience Solutions Fund (ISF) : « L’ISF est ravi de co-financer ce programme d’assurance innovant qui protège un trésor naturel unique et fournit des moyens de subsistance à des populations vulnérables dans la région mésoaméricaine. »

Simon Young, co-responsable de l’équipe Disaster Risk Finance and Parametrics au sein du Climate and Resilience Hub chez WTW : « Entrer dans la troisième année de ce programme démontre comment des partenariats de collaboration et de confiance peuvent faire progresser la protection des côtes et la résilience des écosystèmes. »

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P