Assurance paramétrique : protéger 8,5 millions de Nigérians

0
501

Inondations : AXA Climate contribue à la mise en place d’une assurance paramétrique pour protéger 8,5 millions de Nigérians

A l’occasion de la conférence annuelle des Nations unies sur le climat (COP27), le Forum pour le Développement de l’Assurance (FDA), le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), le gouvernement allemand et le gouvernement de l’État du Lagos au Nigeria ont signé un accord pour le lancement d’un projet visant à protéger 8,5 millions de personnes vulnérables du risque d’inondation.

Au Nigéria, le changement climatique a des répercussions néfastes sur les moyens de subsistance des individus et nuit à l’habitabilité de nombreuses zones qui y sont fortement exposées, avec des effets puissants sur les migrations internes.

Pourquoi cette assurance ?

Afin d’améliorer la résilience des populations vulnérables de la ville de Lagos, actuellement non assurée face aux précipitations extrêmes et aux inondations, un nouveau consortium est lancé par L’Insurance Development Forum (IDF), en collaboration avec JBA et l’ICEYE, pour promouvoir le développement de solutions d’assurance régionales.

La Frankfurt School of Finance and Management, qui gère l’Insurance Solutions Forum (ISF), a signé un accord de financement avec les partenaires du consortium du projet.

Ce partenariat public-privé soutient des solutions de gestion des risques pour les pays vulnérables aux changement climatique et s’appuie sur des solutions d’assurance paramétriques innovantes garantissant des indemnisations rapides en cas d’inondation.

Quels acteurs mobilisés ?

Doté de 1,6 million d’euros, ce projet sera dirigé par AXA Climate, en coopération avec le PNUD, Swiss Re et AXA Mansard, l’entité nigériane du Groupe AXA, l’Africa Risk Capacity Ltd et l’État du Lagos, ainsi que deux spécialistes des données sur les inondations JBA et de l’ICEYE.

L’assurance couvrira les biens de personnes vulnérables, ainsi que des équipements et infrastructures publiques, tels que les écoles, les hôpitaux et les casernes de pompiers. Le produit d’assurance devrait être intégré au cadre existant de gestion des risques d’inondation et améliorer considérablement la résistance aux inondations et la planification d’urgence de l’État de Lagos dans les années à venir.

« Les récentes inondations historiques ayant frappé le Nigéria rappellent crûment le coût humain du changement climatique. Nous sommes fiers de coordonner un projet qui vise à protéger des millions de Nigérians vulnérables », a déclaré Antoine Denoix, directeur général d’AXA Climate. « L’assurance paramétrique est une innovation majeure qui permet aussi au secteur public de renforcer sa résilience face à des risques climatiques de plus en plus complexes et sévères. En permettant aux populations vulnérables d’être indemnisées très rapidement, nous permettrons à l’État de Lagos de reconstruire immédiatement les routes, les ponts et les autres infrastructures. Nos scientifiques apporteront également une contribution précieuse en développant des modèles de risques d’inondation et fourniront du conseil en gestion des risques. ».

Selon CP

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P