Apnée du sommeil, des solutions à adopter parfois remboursées

0
1030

Irritabilité, prise de poids, troubles de la concentration et de la mémoire… Il s’agit des conséquences de l’apnée du sommeil. Il existe néanmoins des solutions pour prendre en charge et alléger ce syndrome.

Des interruptions répétées et incontrôlées de la respiration pendant la nuit, entrainant des micro-réveils incessants dont le patient n’a pas conscience…voilà ce que provoque le syndrome d’apnées du sommeil (également appelée SAHOS). Il en résulte des somnolences diurnes, des difficultés de concentration ou de mémorisation et des complications cardiovasculaires, sources de surmortalité. D’après l’Inserm, au moins 30 % des Français âgés de 65 ans et plus souffrent d’apnée du sommeil.

Le Withings Sleep Analyser scrute votre sommeil

Pour lutter contre ce phénomène, Withings, l’un des principaux acteurs de la santé connectée, propose un capteur pneumatique à placer sous son matelas : le Withings Sleep Analyser. Cet accessoire recueille automatiquement les données de votre sommeil…Les informations seront disponibles au matin !

Il permet donc le dépistage des apnées du sommeil et détecte cette anomalie respiratoire ainsi que ses premiers signes.

Cet Agenda du Sommeil a été développé et testé par le Professeur Escourrou, médecin spécialiste du sommeil. Pour lui, cette solution serait équivalente aux résultats issus des appareils de polysomnographie que l’on trouve en hôpital.

Bien sûr, il faudra à la suite de la prise en compte des résultats, réserver un rendez-vous avec un médecin, afin qu’il peaufine le diagnostic et qu’il puisse potentiellement vous envoyer chez un spécialiste du domaine.

Des respirateurs remboursés par votre sécurité sociale et votre mutuelle

Pour alléger le syndrome, si celui-ci a été confirmé, des solutions existent. Les dispositifs comme la pression positive continue (PPC), soit des respirateurs censés aider des personnes souffrant d’apnée du sommeil existent sur le marché.

La Sécurité Sociale rembourse ces derniers à 60 % de sa base de remboursement fixée à 24,54 €. Or, l’achat d’un appareil respiratoire pour l’apnée du sommeil coûte en moyenne 500 €. Ce qui vous imposera un reste à charge important.

Souscrire à une mutuelle santé qui viendra compléter la part non prise en charge par la Sécurité Sociale de votre appareil peut se révéler être une démarche intéressante.

Actuellement, des prix attractifs pour un appareil d’apnée du sommeil sont chez April, Apivia et Cocoon. A vous ensuite d’utiliser un comparateur pour déterminer ce qui vous conviendra le mieux…

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P