Allemagne : entretien avec OCC, assureur auto spécifique

0
494

Dans ce nouvel épisode de Insurance Evolution Partners, par The Future of Insurance, l’hôte, Bryan Falchuk, reçoit la PDG de OCC, Désirée Mettraux. Elle commence à expliquer son parcours professionnel, notamment autour du thème de l’automobile, avant d’aborder les activités de sa société.

Qu’est-ce OCC, l’invité de cet épisode ?

OCC est un assureur auto allemand qui s’est spécialisé dans les véhicules de collection tout comme Hagerty aux États-Unis. Avec une équipe de plus de 100 collaborateurs, il propose des offres sur mesure à travers toute l’Allemagne, l’Autriche et la Suisse.

Sa valeur ajoutée ? Depuis 1985, il se distingue avec des connaissances techniques et une expertise unique pour conseiller au mieux ses clients. Grâce à de nombreuses années de coopération avec un grand nombre de compagnies d’assurances allemandes et européennes, l’assureur peut proposer des solutions individuelles.

Le lien avec les véhicules spéciaux est élevé, c’est pourquoi des milliers de propriétaires confient la protection des leurs à OCC.

Le numérique accompagne en partie son développement…

L’entreprise a effectué une impressionnante transformation numérique au cours des 3 dernières années pour apporter de nouveaux processus et de nouvelles façons de penser. Le but ? Garder sa position de leader dans cette niche.

La PDG énonce que dans celle-ci, plusieurs segments s’y trouvent et peuvent être comparés à de l’art qui contient différentes images.

Parmi les canaux de communication utilisés, OCC se sert de TikTok ou d’Instagram, réseaux qui concentrent une grande partie de jeunes. Ses services sont alors abordés de manière plus dynamique et plus innovante.

…et celui de l’assurance en général

Désirée parle aussi de l’importance pour un entrepreneur de s’intéresser à toutes les cibles de clientèle et de ne pas rester sur ses acquis pour s’ouvrir à de nouvelles opportunités.

Par rapport à l’assurance, elle explique que le concept est le même qu’importe le produit et que la réelle différence est la manière d’aborder l’engagement auprès du client. Les outils digitaux servent à cela en grande partie avec la construction d’une communauté et de divers contenus qui attirent et fidélisent les assurés.

Un monde digital et des innovations limités

Il est important de ne pas tout numériser non plus, car les risques plus élevés et qui coûtent plus cher doivent être pris avec plus de considération et de personnalisation. L’aspect numérique est un atout complémentaire et non remplaçant.

Selon le type de produit assuré, il n’est pas possible d’utiliser toutes les dernières technologies ou d’innover. L’exemple de la voiture connectée prouve qu’avec OCC et ses véhicules anciens, l’innovation n’est pas toujours au rendez-vous, car ces derniers ne sont pas connectés et ne vont pas l’être tout de suite.

Toutefois, il est toujours possible de réfléchir à des solutions pour prévenir certains risques, comme celui de l’inondation qui a déjà causé des dommages à ces véhicules assurés.

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P