Home Produit et Service Offre TNS Madelin 100% Digitale

Offre TNS Madelin 100% Digitale

Digital Insure lance son offre TNS Madelin, brique complémentaire au contrat de prévoyance universel « Gan Digital Prévoyance », commercialisé depuis mai dernier, en partenariat avec Groupama Gan Vie, réassuré par SwissRe.

C’est une offre 100% digitale, accessible aussi via API et dotée du tout nouveau processus de sélection médicale Magnum Pure, élaboré par Swiss Re. Elle a été spécialement conçue pour la protection des revenus des Travailleurs Non-Salariés (TNS) et de leur famille, en cas d’arrêt de travail ou de décès. Ce produit exclusif est accessible aux courtiers d’assurance, CGP, réseaux de protection sociale et courtiers de crédit, partenaires de Digital Insure, via sa market place « Multinet Inside ».

La facilité de souscription est un élément essentiel de cette offre. Parce que la détermination des besoins de couverture des TNS nécessite une expertise pointue, Digital Insure a intégré dans ses parcours cette application qui propose automatiquement la meilleure proposition de couverture. Editée avec le soutien de FASST, start up spécialisée dans les parcours de vente en prévoyance, elle permet aux courtiers, même non experts, d’obtenir toutes les informations nécessaires à l’élaboration d’un conseil de qualité.

Au cœur de l’actualité, la solution tient compte des dernières évolutions réglementaires du marché, notamment la réforme de la couverture en cas d’arrêt de travail des professions libérales qui entre en vigueur ce jeudi 1er juillet.

Fabrice Couturier, co-fondateur de Digital Insure déclare : « Nous sommes particulièrement heureux de concrétiser cette nouvelle offre qui vient compléter la gamme de prévoyance individuelle que nous avons mise au point récemment avec Groupama Gan Vie et Swiss Re. Cette dernière déclinaison, full digitale, répond aux besoins de couverture des TNS, traditionnellement mal couverts en cas d’arrêt de travail ou de décès et souvent mal informés. Elle va simplifier et sécuriser le travail de nos partenaires courtiers pour approcher leurs clients TNS et revoir leur protection. Et notamment, s’il s’agit de professions libérales, leur proposer de faire un bilan au moment de l’entrée en vigueur de la réforme des IJ des professions libérales ».

Jean Orgonasi, co-fondateur de Digital Insure confirme : « Nous avons tenu à ajouter une brique digitale dédiée à notre outil Multinet Inside pour faciliter et accélérer au maximum le choix du conseil pour cette population spécifique que sont les TNS. Nous nous sommes tournés vers notre partenaire FASST qui fait partie de l’éco-système tech de Digital Insure et qui a mis au point un outil d’expertise simple et accessible à tous. Associé à une offre produit très bien positionnée au niveau tarifaire, ce service va nous permettre de nous développer rapidement sur le marché des TNS ».

Xavier FAVRE, fondateur de Fasst ajoute : « L’application que nous avons mise au point avec Digital Insure répond précisément aux besoins de tous les courtiers, quel que soit leur niveau d’expertise et de connaissance. L’agilité de nos solutions permet de faire évoluer rapidement les algorithmes et d’être toujours en phase en temps réel avec les évolutions réglementaires, comme nous venons de le faire pour la réforme des professions libérales ».

Les points forts de la formule TNS Madelin de l’offre Gan Digital Prévoyance

  • Parcours 100% digital avec la sélection médicale Magnum Pure
  • Interface de conseil augmenté
  • Accessible jusqu’à 20 M€
  • Une option senior permettant, en cas d’arrêt de travail, de couvrir l’assuré jusqu’à 70 ans au lieu de 65 ans
  • Un mode d’indemnisation adapté : soit forfaitaire, soit calculé en fonction du dernier revenu
  • Un type de rente au choix : rente conjoint ou rente éducation
  • L’évaluation de l’invalidité basée sur la nature du métier exercé
  • Une garantie décès « toutes causes » avec la possibilité de doubler cette garantie en cas d’accident seul
  • La prise en charge des affections psy/dos en cas d’arrêt de travail
  • Des formalités simplifiées pour les moins de 46 ans

 *Rappel du décret : entrée en vigueur le 1er juillet 2021

  • Le décret autorise un régime commun aux professions libérales qui vont désormais toutes bénéficier d’indemnités journalières (IJ) en cas d’arrêt de travail, pendant les 90 premiers jours d’arrêt maladie, après un délai de carence de seulement 3 jours.
  • Sont concernées toutes les professions membres de la CNAVPL (Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse des Professions Libérales) : chirurgiens-dentistes et sages-femmes, médecins, infirmiers, masseur-kinésithérapeutes, pédicures-podologues, orthophonistes et orthoptistes, vétérinaires, agents généraux d’assurance, experts-comptables, et commissaires aux comptes, officiers ministériels, officiers publics et des compagnies judiciaires, pharmaciens, architectes, agréés en architecture, ingénieurs, techniciens, géomètres, experts, conseils, consultants, notaires.

Limites du décret

1/ L’URSSAF va prélever une cotisation supplémentaire (0,30% du revenu annuel)

2/ Les avocats ne sont pas concernés (ne sont pas affiliés à la CNAVPL)

3/ En l’absence de contrat de prévoyance, cette protection globale reste limitée :

  • Les indemnités journalières seront égales à seulement 50% du revenu déclaré, avec un maximum de 169 euros/jour pour 2021
  • Elles ne concernent que les 90 premiers jours d’arrêt de travail
  • Les frais professionnels ne sont pas pris en charge (ou indemnisés)
  • La réforme ne contient aucune disposition pour protéger les proches

Selon CP

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.