Home Signature Laurent Ouazana « La digitalisation n’est qu’un moyen d’être plus performant, et...

Laurent Ouazana « La digitalisation n’est qu’un moyen d’être plus performant, et si besoin est, elle se réconciliera avec l’intermédiation »

Laurent Ouazana, Président – CIPRES ASSURANCES et PLANETE COURTIER, est une des personnalités qui délivre dans l’ouvrage « Ces personnalités qui fabriquent l’assurance de demain ! ses visions, ses convictions, ses engagements, ses actions sur la place du digital dans le métier d’intermédiaire d’assurance. Nous vous livrons, ici quelques verbatims.

« Les assurés sont déjà très avertis grâce à l’influence grandissante des réseaux sociaux, les outils de demain consacreront ce phénomène en les rendant davantage acteurs des différentes transactions et de leur gestion.»

« Au-delà des nouveaux services, du customer self-care qui envahira les relations assureur-intermédiaire-assuré et qui sera vertueux économiquement pour toute la chaine, l’innovation nouvelle attendue réside dans l’exploitation intelligente des données, à laquelle les intermédiaires seront aussi acteurs.»

« Le mot « démutualisation » fait peur aux assureurs et ce n’est pas anormal, mais rappelons-nous que nous avons déjà vécu ce principe et personne ne s’en est plaint, car cette démutualisation doit toujours être opérée pour être vertueuse donc pour le bien des plus faibles.»

« Si l’assurance des risques simples deviendra probablement connexe et accessoire à un achat de services ou de biens, l’assurance des risques complexes (le patrimoine des particuliers, les risques des professionnels et des entreprises), à engagement lourd, restera un acte principal, complexe donc intermédié. »

Retrouvez dans cet ouvrage, l’interview de Laurent Ouazana (le commander ici) et les visions et les opinions des personnalités qui contribuent à la « création de l’assurance de demain ».

Contact : Jean-Luc Gambey 

Compte Twitter

Compte LinkedIn 

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.