Home Organisation Jacques Richier « Nous sommes influenceurs et prenons de l’avance »

Jacques Richier « Nous sommes influenceurs et prenons de l’avance »

« Nous devons changer nos façons de travailler pour anticiper les évolutions réglementaires, l’impact des technologies, les nouveaux comportements et usages des consommateurs. Les écosystèmes sont un levier pour que le changement se fasse naturellement, en  engageant toute l’entreprise.  En transformant notre fonctionnement, nos façons de travailler  ensemble et notre culture managériale, nous favorisons dès maintenant l’émergence d’un nouveau modèle économique et opérationnel. Nous sommes influenceurs et prenons de l’avance» explique Jacques Richier, Président-directeur général d’Allianz France

Véritable moteur du plan stratégique 2020 « Innovation et Confiance», la transformation de l’entreprise se reflète dans son nouveau mode de fonctionnement en écosystèmes. Depuis plusieurs années maintenant, les évolutions règlementaires, les nouvelles technologies, l’émergence de nouveaux usages de consommateurs plus mobiles et plus exigeants se sont accélérés et nécessitent d’être davantage à l’écoute et plus réactifs. Toutes ces tendances de long terme impactent le modèle économique d’Allianz France. Pour anticiper ces évolutions, Allianz France a lancé six écosystèmes en 2018: Ma mobilité, Ma santé, Mon avenir, Mon activité, Ma construction, Ma vie quotidienne.

Conçus dans le cadre du plan stratégique 2020 « Innovation et Confiance», ils sont un élément majeur de la stratégie d’Allianz France pour accélérer la transformation de l’entreprise et développer ses parts de marché grâce à l’innovation.

Qu’est-ce qu’un écosystème?

Il s’agit d’un nouveau mode de travail collaboratif et agile qui s’appuie sur l’intelligence collective d’équipes pluridisciplinaires (actuaires, spécialistes du marketing, commerciaux, informaticiens, souscripteurs, spécialistes de la relation client, etc.) et colocalisées, c’est-à-dire réunies dans un même espace de travail. Appelées « squads », ces équipes, constituées d’une dizaine de personnes, travaillent sur des projets centrés autour des besoins des clients actuels et à venir.

Ce mode de fonctionnement, pionnier dans le Groupe Allianz, marque la volonté d’Allianz France de faire émerger des solutions nouvelles, à l’instar de l’écosystème« Ma mobilité» qui a développé des offres innovantes pour les nouvelles mobilités urbaines, l’économie du partage ou les véhicules semi­ autonomes. Le fonctionnement de cet écosystème a déjà permis de générer de bons résultats, en simplifiant les process de décision et en contribuant à la progression du chiffre d’affaires, en hausse de près de 5% à fin 2018 pour l’écosystème« Ma mobilité».

Ces nouvelles méthodes de travail agile, se diffusent en parallèle dans l’ensemble de l’entreprise, à Paris et en région. C’est ainsi que, depuis le lancement des écosystèmes, près de 1 000 collaborateurs ont bénéficié de formations dédiées aux méthodes agiles et au leadership, ce qui représente près de 16 000 heures de formation.

L’écosystème« Ma mobilité» sous la responsabilité de Delphine Asseraf

Lancé en novembre 2017, l’écosystème« Ma mobilité» travaille autour de l’usage, des flux pour  assurer la continuité de tous les modes de mobilité, covoiturage, scooter électrique en libre-service, trottinette électrique, etc. avec une mission unique de protéger les clients dans tous leurs déplacements.

L’écosystème« Ma santé» sous la responsabilité de Ludovic Cohen

Lancé en février 2018, l’écosystème« Ma santé» est organisé pour répondre aux enjeux du marché de la santé et de la prévoyance. Il vise à offrir une meilleure expérience client et des services adaptés pour accélérer le développement de l’entreprise et consolider le positionnement d’influenceur d’Allianz France.

L’écosystème« Mon avenir» sous la responsabilité de Anne Lamotte

Dédié aux solutions d’épargne et de retraite individuelle et collective, l’écosystème Mon Avenir prévoit et optimise les revenus futurs des clients en anticipant les transformations économiques, réglementaires et sociétales.

L’écosystème« Ma construction» sous la responsabilité de Frédéric Baccelli

Lancé en juillet 2018, cet écosystème qui a pour mission d’accompagner les clients de la construction jusqu’à l’exploitation. Cet écosystème permettra de comprendre les évolutions du monde de la construction afin de saisir les opportunités de développement, d’adresser plus rapidement les besoins de nos clients grâce à de nouvelles façons de travailler, de valoriser, pérenniser et développer notre expertise sur le marché.

L’écosystème« Mon activité» sous la responsabilité de François-Jérôme Prum

Dédié à l’assurance de Biens et de Responsabilités, cet écosystème crée des solutions de prévention, d’assurance et de service pour permettre aux professionnels et aux entreprises de protéger et développer leur activité en s’adaptant aux transformations de leurs marchés..

L’écosystème« Ma vie quotidienne» sous la responsabilité de Edouard Binet

Lancé en novembre 2018, cet écosystème adresse les enjeux autour de la maison connectée, la digitalisation centrée autour des données, la relation client dans une logique de prévention.

Selon communiqué de presse.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.