Home Communication Véronique Eriaud « rentrer dans le cercle des marques “utiles” »

Véronique Eriaud « rentrer dans le cercle des marques “utiles” »

Avec sa nouvelle campagne de publicité, Swiss Life dévoile sa plateforme de marque basée sur une raison d’être forte : permettre à chacun de vivre selon ses propres choix.

Une raison d’être pour répondre à une attente sociétale forte

Acteur référent en assurance et gestion de patrimoine, présente en France depuis plus de 110 ans, Swiss Life a toujours fait de l’accompagnement de ses clients sur le long terme un engagement fort.

Dans le cadre de son plan stratégique Swiss Life 2021, le groupe va encore plus loin, passant d’un axe de communication vers le déploiement d’une raison d’être pour en faire un véritable élément de différenciation. Son ambition est de légitimer sa place dans le cercle des marques « utiles » en répondant à un besoin fondamental et universel : que chacun ait la liberté de décider de sa vie.

Une enquête menée par le groupe Swiss Life en 2018* a en effet mis en évidence que neuf personnes interrogées sur dix considèrent la liberté de choix et l’indépendance comme des notions essentielles dans tous les domaines de la vie.

En cohérence avec l’expertise, l’approche conseil et les offres de Swiss Life, cette raison d’être devient un élément central au coeur de sa stratégie, déclinée dans toutes ses actions et auprès de l’ensemble de ses publics internes et externes.

#YourChoiceYourLife, une signature de campagne puissante

Pour traduire cette nouvelle raison d’être, l’agence FSTL a imaginé une orchestration en deux temps : une phase « teaser » et une phase de « révélation », avec comme trait d’union le hashtag #YourChoiceYourLife.

Cette expression créative forte permet de transformer la raison d’être de la marque en une promesse client qui interpelle et porte le bénéfice final généré. Swiss Life, communiqué de presse du 28 mars 2019 2 / 3

Quand la marque se métamorphose pour chaque client

Pour incarner sa capacité à mettre chaque client au coeur de son approche, Swiss Life a fait le choix de détourner son logo en substituant son nom par le prénom de ses clients.

Ainsi Nadia’s Life, Adrien’s Life, Sophie’s Life, s’afficheront dans les agglomérations de plus de 100 000 habitants pendant une semaine au mois d’avril.

Reprenant ces prénoms, l’agence FSTL a conçu un film porteur des aspirations spécifiques de chacun en utilisant le principe du « type machine ». Un procédé créatif contemporain et épuré pour démontrer la diversité des attentes de chacun et la capacité de la marque à y répondre.

Ce registre créatif créé par l’agence FSTL depuis 2016 pour Swiss Life permet de conserver un code identitaire totalement distinctif.

Une stratégie bimédia qui allie puissance et proximité

Pour renforcer sa notoriété et développer la considération de marque, Swiss Life, accompagnée par l’agence conseil média Vizeum, a privilégié une stratégie bimédia, concentrant ses efforts sur la télévision et l’affichage.

Ainsi, la marque communiquera avec un premier temps fort :

  • une campagne de télévision de 20 secondes (du 31 mars au 14 avril) sur les chaines historiques (M6 et France Télévision) et sur les chaines infos et loisirs TNT CabSat,
  • une présence en replay en mars sur les émissions en affinité avec nos cibles premium,
  • une présence sur les sites web d’information ciblés,
  • une campagne d’affichage nationale (du 3 au 10 avril) dans 56 villes de plus de 100 000 habitants avec une couverture de 51 % des agences générales Swiss Life.

Dès la rentrée, Swiss Life reprendra la parole en sponsorisant les programmes d’actualités de France Télévisions et s’affichera à Orly et dans les aéroports régionaux.

Véronique Eriaud, directrice de la communication et de la RSE : « Dans l’univers fortement concurrentiel de l’assurance, Swiss Life est une marque reconnue, gage de qualité et de confiance ; notre raison d’être doit nous permettre d’aller plus loin et de rentrer dans le cercle des marques “utiles”. Je suis convaincue que nous créerons ainsi de la préférence de marque auprès de nos clients et distributeurs, et renforcerons la fierté d’appartenance de nos collaborateurs autour d’un projet fédérateur qui donne du sens à notre métier. » Swiss Life, communiqué de presse du 28 mars 2019 3 / 3

Plus qu’une campagne de communication, une véritable culture d’entreprise

C’est aussi un dispositif interne d’ampleur que Swiss Life a souhaité mettre en place pour transformer cette raison d’être en véritable culture d’entreprise. Si la marque pouvait naturellement s’appuyer sur son savoir-faire (assurance-vie, banque privée, gestion financière, santé, prévoyance et dommages) et sur la qualité de son réseau d’experts pour soutenir cette promesse de marque, elle a souhaité que celle-ci soit aussi portée et incarnée par l’ensemble de ses collaborateurs.

Un travail préparatoire de près d’un an a été engagé par Swiss Life pour associer un panel de collaborateurs à la réflexion autour de cette raison d’être, et travailler sur son déploiement dans l’ensemble de ses métiers. Des ambassadeurs internes, représentant toutes les composantes de l’entreprise, travaillent désormais au sein de chaque direction pour faire de cette raison d’être un véritable levier de différentiation et une source de fierté.

* Source : étude groupe Swiss Life, 2018.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.