Home Distribution 8 milliards de polices d’assurance par voie numérique à 500 millions d’assurés...

8 milliards de polices d’assurance par voie numérique à 500 millions d’assurés !

Zhong An, une startup chinoise transforme le secteur de l’assurance. Fondée en 2013, et entrée en bourse depuis un an, la startup spécialisée dans la distribution d’assurance en ligne, a vendu pour le moment 8 milliards de polices d’assurance par voie numérique à un total de 500 millions d’assurés. Zhong An commercialise plus de 200 produits d’assurance – généralement des polices avec une très petite prime et avec des couvertures faibles et limitées. Retour sur les raisons d’un succès.

Une force de frappe gigantesque

Derrière la startup, se cachent trois géants : l’assureur chinois Ping An, l’entreprise de médias sociaux et de paiement en ligne Tencent et Alibaba, l’entreprise chinoise de vente en ligne. De plus, le réseau de distribution de Zhong An est également très important. La startup a conclu 300 partenariats de distribution  pour ses polices d’assurance.

Développer des assurances affinitaires à l’international

Pour permettre un développement à l’international, Zhong An a crée une entreprise avec SoftBank Vision Fund, un fonds d’investissement technologique. La coopération avec Softbank a pour objectif  de regrouper les micro-assurances avec des produits achetés numériquement. Cela concerne l’assurance des biens que l’on achète en ligne via Amazon, par exemple, ou tout autre magasin en ligne. Si le produit est endommagé pendant la livraison, il est possible qu’à l’avenir Zhong An indemnise automatiquement et immédiatement tous les dommages causés.

« Notre état d’esprit est légèrement différent de celui d’une compagnie d’assurance traditionnelle. Nous avons constaté que l’assurance dommages en particulier est l’un des meilleurs produits à associer à beaucoup de choses. À notre avis, l’assurance est un véritable connecteur. Lorsque nous avons essayé de coupler des clients avec des sociétés en ligne telles qu’Alibaba, nous avons constaté que nous pouvions adapter l’assurance à ces sociétés et améliorer leur activité. Par exemple, lorsque nous avons lancé nos produits de retour d’expédition pour Alibaba, cela a contribué à l’augmentation de 30% de leur trafic. » déclare le président-directeur général de Zhong An, Jin Chen.

La technologie au cœur du projet

Pour communiquer avec ses clients, l’entreprise utilise l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique (machine learning). 97 % des clients ne communiquent avec la société que via les robots « chatbots ».

De plus, Zhong An a intégré la technologie blockchain à ses process avec la plateforme Ethereum. L’initiative Blockchain de Zhong An, récemment lancée, vise à minimiser les risques pour la sécurité qui ont affecté la blockchain par le passé par le biais de contrats intelligents et de son propre serveur blockchain, appelé Anlink. Le but ultime est de faciliter encore plus la croissance du secteur des assurances. En outre, Zhong An encourage et collabore avec des entreprises locales de Shanghai dans le cadre de l’Alliance pour la recherche sur le développement de la blockchain, première agence de la Chine axée sur la blockchain, afin de développer des applications de blockchain.

Selon Deloitte, il est fort possible qu’une entreprise telle que Zhong An, via la blockchain, minimise la fraude à l’assurance ou l’en empêche complètement. Cela est possible en enregistrant les identités et en automatisant la sécurité sur la plate-forme à l’aide de contrats intelligents. Les contrats intelligents sont, selon Deloitte, un outil puissant pour la vérification des réclamations. De plus, la blockchain présente un avantage supplémentaire en offrant aux compagnies d’assurance des coûts de traitement inférieurs. «Non seulement nous allons développer des technologies, mais notre objectif est de faire de la technologie un moteur commercial, pour en faire le cœur de notre écosystème commercial.», déclare le président-directeur général de Zhong An, Jin Chen.

En se basant sur la technologie, Zhong An révolutionne le secteur de l’assurance. Alors que les assureurs traditionnels développent des services autour de leurs produits d’assurance historiques, le modèle de Zhong An se base sur des produits novateurs basés sur la nouvelle économie.

 

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.