Home Publication Comment sera l’assurance auto, demain ?

Comment sera l’assurance auto, demain ?

La révolution numérique avec la multiplication des applications pour gérer ses contrats d’assurance, le développement de l’économie collaborative transforment l’assurance auto. Dans un univers assurantiel de plus en plus concurrentiel, les assurés exigent de plus en plus de transparence de la part des assureurs, ces derniers doivent donc mettre à la disposition de leur assurés des services de plus en plus personnalisables.

Dans ce sens, la startup Wilov et Axa proposent déjà des assurances dédiées aux covoitureurs en association avec BlaBlaCar. Pour répondre aux nouveaux besoins des assurés, Altima (filiale de la MAIF), a récemment signé un partenariat avec la startup DriveQuant, une société de « services pour véhicules et conducteurs connectés » pour mettre à disposition des assurés une application innovante liée à leur assurance auto. Grâce à l’installation d’un boîtier domotique dans la boîte à gant du véhicule, l’assurance auto se facture à la minute, seulement quand le véhicule est en circulation. Le boîtier d’Altima et DriveQuant communique directement avec l’application installée sur le smartphone de l’assuré grâce au Bluetooth et au GPS.

Concrètement, cette application développée par DriveQuant permet :

  • La consultation instantanée des trajets effectués par les automobilistes,
  • La détermination du coût de circulation en temps réel,
  • La détermination du coût de stationnement en temps réel,
  • La gérance optimisée des finances des automobilistes selon l’usage individuel du véhicule,
  • L’accès à une couverture pour votre véhicule à la minute.

L’assurance auto représentant un coût important pour les assurés, il est primordial pour eux de payer une cotisation la plus adaptée possible à leur durée de conduite. Le boîtier connecté Altima et DriveQuant est une première étape vers la démocratisation de véritables voitures autonomes. « Notre vocation est de créer de nouveaux services visant à dynamiser la relation entre le conducteur et son assureur, capables de s’adapter aux nouvelles façons d’utiliser son véhicule, dans un environnement qui est en pleine mutation actuellement, » explique la responsable marketing d’Altima, Élodie Degorce.

Cette innovation est une première étape vers l’assurance auto de demain, où les assurés seront à la recherche de plus en plus de services personnalisables adaptés à leur utilisation de leur véhicule.

 

 

 

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.