Home Dessine-moi une mutuelle, 2018-2028 Les mutuelles doivent proposer des offres différenciantes

Les mutuelles doivent proposer des offres différenciantes

Isabelle Hébert, Directrice générale de la MGEN et Directrice services innovants du groupe VYV a apporté sa contribution à l’ouvrage « Dessine-moi une mutuelle 2018-2028 ». Nous vous proposons de retrouver un extrait de sa contribution à cet ouvrage.

La différenciation par l’originalité de nos solutions globales.

« Notre premier axe de différenciation tient à une caractéristique que seul le groupe VYV possède : nous sommes financeurs en tant que mutuelle d’assurance et nous sommes aussi offreurs de soins et de services. C’est l’alliance de VYV et de VYVCARE. Nous sommes le plus grand opérateur de protection sociale et le plus grand opérateur de soins et de services sanitaires dans le monde non lucratif en France. Nous opérons des hôpitaux, des entreprises d’ambulances, des entreprises de matériel médical, des pompes funèbres, des EHPAD, des dentistes… Aucun autre opérateur de protection sociale, qu’il soit mutuelle, institut de prévoyance ou assureur, n’a une telle offre de soins et de services. Cette synergie entre le Livre III, c’est-à-dire le sanitaire et le Livre II, c’est-à-dire l’assurance, est fondamentale et elle nécessite d’importants investissements. Nous la connaissons bien à la MGEN, mutuelle Livre II et Livre III depuis des décennies. Grâce à cette synergie, dans un parcours de vie et de santé, le groupe VYV apporte de nombreuses solutions incluant du financement et des services en nature ou en accès.

Notre second facteur de différenciation est encore la proximité ressentie et vécue par nos adhérents. Nous avons de nombreux militants qui, en synergie avec nos équipes de salariés, sont présents pour accompagner les adhérents et cette proximité – cette reconnaissance peer-to-peer comme l’aime à le dire le monde du digital, c’est-à-dire le fait qu’on se reconnaisse parce qu’on vient du même métier – est fondamentale. C’est pourquoi nos adhérents ne viennent pas à la MGEN par hasard et, donc, n’en partent pas sur de simples accroches promotionnelles. Notre marque institutionnelle et commerciale, de même que notre marque employeur, sont d’ailleurs résumées dans la même expression : « J’ai choisi MGEN » tout simplement, que je sois un adhérent, un militant, un salarié, un employeur. Aujourd’hui, tout le monde parle de la social economy, de la co-construction, de l’économie collaborative… et c’est ce que nous faisons dans nos structures depuis des années sans l’exprimer ainsi, c’est le cœur même de l’engagement mutualiste. Il s’agit d’une terminologie nouvelle et digitalisée d’un concept somme toute ancien.

Notre challenge face à la standardisation et uniformisation de la protection sociale est d’apporter un élan nouveau, celui du mutualisme de demain, combinant la solidarité « froide » au sens financier et la solidarité « chaude » en action. Quand la vision de leur santé par les Français (et de la plupart des citoyens du monde) devient de plus en plus anthropocentrée, axée sur le mieux-être et le mieux-vivre, il faut réaffirmer et renouveler la vision de solidarité plus que jamais. »

Thierry Beaudet, Président de la Fédération Nationale de la Mutualité française et Pascal Demurger, Président de l’Association des Assureurs Mutualistes et directeur général de la MAIF ont préfacé cet ouvrage.

Vous voulez retrouver l’ensemble de la contribution d’Isabelle Hébert à cet ouvrage ainsi que les contributions des autres participants ? Vous pouvez commander l’ouvrage en ligne sur la FNAC (ici) et Amazon sur le lien suivant. « Dessine-moi une mutuelle 2018-2028 », co-produit par L’Assurance en Mouvement et The LINKS.

Jean-Luc Gambey 

Compte Twitter

Compte LinkedIn

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.