Home Citoyenneté RAC Zéro optique : Carte Blanche Partenaires monte au créneau !

RAC Zéro optique : Carte Blanche Partenaires monte au créneau !

Reçus le 5 juillet par le directeur de cabinet de Delphine Gény-Stephann, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances, Bruno Le Maire, le réseau de soins ouvert Carte Blanche Partenaires, et 2 des 4 industriels lunetiers français qui produisent les montures Origine France Garantie (OFG) et Made in France (MIF) de son offre optique sans reste à charge « Carte Blanche-Prysme » (MODERN’OPTIQUE ET CEMO), ont alerté sur les conséquences irréversibles qu’une telle mesure pourrait faire porter sur la filière française et l’économie locale.

Et évoquent la triple peine : suppression d’emplois, fermeture d’usines, mort d’un savoir-faire !
Déjà fortement impactée par les phénomènes de délocalisation, la filière est plus que jamais mise en péril. S’ils refusent d’assumer un reste à charge (tout particulièrement dans un contexte où l’on promeut le reste à charge zéro), les porteurs se détourneront légitimement des montures OFG et opteront pour des montures de moindre qualité pour pouvoir être intégralement remboursés.

« Nous avons porté la problématique de l’abaissement du plafond de remboursement des montures auprès du Ministère qui s’est montré à l’écoute de nos alertes. Cela augure le début d’une réflexion commune sur l’Origine France Garantie pour maintenir l’activité des entreprises lunetières françaises » indique Jean-François Tripodi, directeur général de Carte Blanche Partenaires.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.