Home Start-up Comment Bought by Many bouleverse les codes de l’assurance de niche

Comment Bought by Many bouleverse les codes de l’assurance de niche

Plus on est nombreux, plus on est forts. Comme son nom l’indique en anglais, la start-up britannique BBM ou Bought by Many (traduction : « Acheté par plusieurs ») a fait de l’achat groupé d’assurances de niche son premier atout dans le monde de l’AssurTech. Et ça marche !

Quel est le modèle d’affaires de BBM ?

Quiconque a déjà tenté de prendre une assurance de niche s’est certainement vite trouvé confronté au dilemme du coût de telles protections face aux besoins réels. Une assurance pour son matériel photo ou pour pour son activité indépendante de maraîcher est souvent peu abordable à un niveau individuel car elle s’étudie au cas par cas.

En 2012, la start-up Bought by Many a pris le problème à l’envers et décidé d’introduire le modèle de l’assurance groupée dans le domaine des assurances de niche. L’avantage d’une assurance groupée est en effet de pouvoir négocier les primes avec l’assureur en fonction du nombre potentiel d’assurés.

Quel est le mode opératoire de BBM ?

Afin d’obtenir une idée en temps réel des besoins actuels de la clientèle potentielle, l’AssurTech s’appuie sur les mots clés les plus fréquemment employés sur les réseaux sociaux. C’est à la fois malin et efficace. Lorsque les algorithmes de BBM détectent un fort potentiel dans un secteur précis d’une assurance de niche, la machine lance une offre appropriée négociée en volumes avec un grand groupe d’assurance.bbLeur assurance chats et chiens est par exemple un produit issu de l’analyse de 40 000 retours clients sur ce type de demande. L’un des derniers produits lancés par BBM est, d’autre part, une assurance spécifiquement destinée aux coiffeurs, y compris les professionnels itinérants à leur compte : MUA, coiffeur dans les mariages, barbiers itinérants, etc. En avril 2017, l’agrégateur recherchait une cinquantaine d’artistes de scène hypnotiseurs pour leur proposer un contrat personnalisé !


Quel est le bénéfice pour le client ?

Forts de plus de 300 000 membres, BBM travaille avec plus de 300 groupes d’assurances dans le monde. Le résultat du modèle d’affaires établi par BBM est d’être en mesure de proposer des primes d’assurance négociées en moyenne 18 % moins cher que sur le marché. Par ailleurs, la start-up se targue de proposer les contrats les plus clairs du secteur : pas de bla-bla ni de pages à n’en plus finir. Ce que veulent les clients est, en outre, un produit personnalisable.

Pour reprendre l’exemple de leur assurance chiens et chats, une option est ainsi proposée pour les propriétaires d’animaux avec conditions pré-existantes. Un programme de remboursement annuel (20 % sur l’offre Premium) est encore prévu pour les assurés qui ne feraient pas de demande de remboursement.

Quel est le bénéfice pour les assurances ?

Si les grands groupes d’assurances épousent le modèle d’affaires de Bought by Many, c’est bien qu’ils y trouvent aussi leur avantage. Pour les assurances, le premier bénéfice est de voir des groupes entiers d’assurés signer chez eux. Cela peut aller d’une vingtaine à une centaine d’assurés d’un coup. Les assureurs peuvent alors dans ces conditions se permettre d’accepter une négociation de leurs tarifs avec l’agrégateur.

Ils ont d’autre part accès à des groupes d’assurés très spécifiques, une cible recherchée dans le monde de l’assurance. Les investisseurs d’Octopus Ventures (avec le soutien de Munich Re / HSB Ventures) ne s’y sont d’ailleurs pas trompés en accordant début 2017 à la start-up londonienne 7,5 millions de livres sterling au premier round de leur levée de fonds en série A.

Article proposé par Assur.com, moteur de recherche basé sur une technologie qui agrège, référence et catégorise les principales offres d’assurance du marché.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.