Home Signature Stéphane Hasselot : « Innover avec de vrais services utiles et surtout utilisés »

Stéphane Hasselot : « Innover avec de vrais services utiles et surtout utilisés »

En ce début d’année 2018, la mutuelle OCIANE Groupe Matmut innove en proposant à ses adhérents en complémentaire santé un service de téléconsultation médicale. Stéphane Hasselot, Directeur Général Adjoint du Groupe Matmut, en charge de l’assurance santé et Directeur Général d’Ociane Groupe Matmut, revient sur le lancement de ce service innovant et sur la stratégie d’innovation de son groupe.

En quoi consiste votre partenariat avec Medaviz ? Comment est né le projet ?

Depuis le 1er janvier, le service de téléconsultation médicale proposé par la startup Medaviz est intégré à l’ensemble des offres de complémentaire santé d’Ociane Groupe Matmut. Concrètement il est accessible à nos 600 000 adhérents, notamment les 10 000 salariés et ayant droits du Groupe Matmut. Il y avait clairement une attente de nos adhérents pour un tel service. L’allongement des délais pour obtenir un rendez-vous médical, les déserts médicaux, le vieillissement de la population et les difficultés de mobilité induites… La problématique d’accès aux soins est grandissante en France et il était donc logique pour nous de proposer ce service. Nous sommes une mutuelle et à ce titre notre premier devoir est de répondre aux besoins exprimés par celles et ceux qui nous font confiance, avec des services utiles. Nous avons exclu la gestion en propre d’un service de téléconsultation et la voie partenariale nous a semblé la meilleure. Nous avons rencontré et étudié les possibilités offertes par trois acteurs de la téléconsultation, et notre choix s’est porté sur Medaviz.

En quoi les services proposés par Medaviz sont innovants par rapport aux services existants sur le marché ?

Je tiens à souligner que l’ensemble des opérateurs consultés nous ont semblé tout à fait sérieux. Nous avons finalement noué un partenariat avec Medaviz pour différentes raisons. Leur accessibilité tout d’abord. N’oublions pas qu’outre les déserts médicaux, les déserts numériques sont une réalité en France. De plus, certaines catégories de personnes plus âgées peuvent ne pas avoir particulièrement d’appétence pour les outils digitaux. Il était donc important que le service soit également accessible depuis un téléphone fixe. C’est le cas pour Medaviz. Ensuite, la rapidité du service était un facteur clé. Avec ce service, la mise en relation avec un médecin se fait en moins de 3 minutes. Enfin, le sérieux des 85 médecins affiliés a fini de nous convaincre. Le caractère innovant et le professionnalisme de cette solution nous ont semblé parfaitement en phase avec nos valeurs et notre stratégie.

Quelle valeur ajoutée apportez-vous à vos assurés avec Medaviz ?

Nous souhaitons surtout être en capacité de répondre aux évolutions sociétales. En tant qu’entreprise mutualiste, ce n’est pas à nous d’imposer tel service ou telle pratique. En revanche, nous devons être en capacité de répondre quand nos adhérents se tournent vers nous face à un problème donné. La difficulté de l’accès aux soins est un des facteurs qui explique que le renoncement aux soins, dans notre pays, prend de l’ampleur. En leur proposant une offre de téléconsultation efficace et utile, nous espérons contribuer à les rassurer – c’est souvent ce qui est avant tout recherché lorsqu’on souhaite consulter un médecin – et agir concrètement en faveur de leur santé.

Ociane Groupe Matmut a-t-elle lancé d’autres services innovants récemment ? Quelle est votre stratégie en la matière ?

Innover avec de vrais services utiles et surtout utilisés – d’où l’importance du faire-savoir en la matière – et pas gadgets, est au cœur du fonctionnement de notre mutuelle et plus largement de celui de l’ensemble du Groupe Matmut. L’innovation sert plusieurs objectifs : répondre efficacement aux besoins de nos adhérents, les fidéliser et nous différencier de nos concurrents.

Nous avons sur l’année écoulée lancé des programmes de coaching santé en ligne, en lien avec la société Metacoaching, dans les domaines de la nutrition, du sommeil et du stress. Nous proposons également désormais Salvum, une application ludo-éducative qui permet d’apprendre ou de réapprendre l’ensemble de la partie théorique liée à la formation aux premiers secours.

Il est intéressant de préciser que ces deux partenariats métiers sont le prolongement d’investissements de la structure Matmut Innovation dans ces deux startups. Il s’agit de la structure dédiée à la prise de participation et au financement du développement d’acteurs proposant des innovations inscrites dans la chaîne de valeur des métiers de l’assurance. Cela traduit le pragmatisme et la démarche du Groupe Matmut en matière d’innovation.

crédit photo : Stéphane Maillard.

Jean-Luc Gambey 

Compte Twitter

Compte LinkedIn 

 

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.