Home Start-up Lili Smart et les aidants

Lili Smart et les aidants

Lili Smart recherche une soixantaine de binômes aidants/aidés pour tester la solution. L’hôpital de la Pitié-Salpétriêre mène quant à lui une étude sur la prévention d’Alzheimer.

Les scientifiques recherchent donc une soixantaine de binômes aidants/aidés. Pour participer, l’aidé doit avoir au moins 50 ans, avoir reçu un diagnostic de maladie d’Alzheimer ou maladie apparentée, être à un stade léger ou modéré de sa pathologie et vivre à son domicile. Le test durera six mois.

Créée à l’origine pour les aidants de malades d’Alzheimer, Lili Smart se compose d’une application, d’une montre et de capteurs.

Les capteurs peuvent être apposés sur n’importe quel objet : un pilulier pour le rendre connecté, la porte du réfrigérateur pour détecter une absence d’ouverture, la porte de l’entrée… et envoyer ainsi une alerte en cas de changement dans les habitudes. Voir l’article de Raphaëlle Murignieux.

 

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.