Home Start-up Stéphane Bidet : « Healsy transforme la vie des diabétiques »

Stéphane Bidet : « Healsy transforme la vie des diabétiques »

Le diabète est un problème de santé public qui nous concerne tous. En France, beaucoup de personnes sont touchées par cette maladie. Selon l’Institut de Veille Sanitaire, près de 3,3 millions de personnes, soit 5 % de la population française est touchée. Pour les patients atteints de cette maladie, la mesure de leur taux de glycémie de manière régulière est essentielle. Dans ce sens, la startup Healsy développe le premier service mobile de prédiction de glycémie capable de s’adapter à la physiologie et aux habitudes de chaque patient diabétique traité par insuline. Nous nous sommes entretenus avec Stéphane Bidet, CEO d’Healsy.

Alors qu’est-ce que Healsy ?

Chez Healsy, nous transformons la vie des patients diabétiques traités par insuline en leur fournissant un outil de support à la décision reposant sur une intelligence artificielle prédisant leurs glycémies à quelques heures. L’idée est de leur apporter, à chaque fois qu’ils en ont besoin, l’information qui leur manque aujourd’hui pour pouvoir prendre des décisions éclairées sur leur traitement, comme, par exemple, déterminer la dose optimale d’insuline à s’injecter ou la meilleure façon de se resucrer. Il faut bien comprendre que c’est au patient seul qu’il revient de déterminer la meilleure façon de s’administrer le traitement, et que ce processus étant très complexe, il entraîne souvent des erreurs aux conséquences parfois dramatiques.

Et comment est né le projet ?

Certains de nos proches sont atteints de diabète, nous constatons tous les jours les difficultés qu’ils rencontrent, et surtout le manque d’outil pour les assister dans la gestion de la maladie. C’est ce qui nous a poussé à nous intéresser à la pathologie, et plus particulièrement aux patients. Aujourd’hui, malgré des solutions leur permettant d’être plus performants dans la délivrance d’insuline et dans le contrôle de leur glycémie, les patients restent seuls face au traitement et les décisions qu’il implique. Pour beaucoup de patients, et souvent même pour leurs entourages, la peur des conséquences est un stress non négligeable.

Quels sont les parcours des créateurs de cette startup ?

Je suis diplômé de l’UTC en 2006, en génie informatique. J’ai débuté ma carrière dans le laboratoire VisLab de l’Université du Queensland (Australie) en tant qu’ingénieur systèmes et réseaux. Puis, j’ai travaillé 3 ans aux Etats-Unis dans une start-up californienne dans le développement web et mobile. Je suis rentré en France pour travailler en tant qu’ingénieur d’affaires, puis directeur d’agence dans des cabinets de conseil en ingénierie.

Nicolas, CTO, est diplômé de l’École Polytechnique et SUPAERO en 2008. Il a travaillé 6 ans au sein d’AREVA sur des projets de propulsion navale. D’abord comme ingénieur systèmes fluides, puis comme responsable technique et chef de projet. Ensuite, il a intégré un cabinet de conseil en Ingénierie en tant que Directeur Technique où il a piloté l’ensemble des projets au forfait des filiales du groupe en Europe.

Quels sont vos produits/services et quelle(s) innovation(s) apportez-vous aux « assurés » ?

Healsy développe la première plateforme mobile de support à la décision pour patients diabétiques. La solution est basée sur une Intelligence Artificielle propriétaire, capable de s’adapter à la physiologie et aux habitudes de chaque patient diabétique. Grâce à cette innovation, la solution Healsy est capable de conseiller les patients sur les actions préventives optimales pour anticiper et se prémunir des situations à risques.

Quel est votre business model ?

La solution sera distribuée sur les plateformes de téléchargement d’Apple et Google, avec un modèle Freemium : carnet de suivi proposé gratuitement et accès aux fonctionnalités clés de prédiction de glycémie et d’anticipation par abonnement mensuel.

Avez-vous fait ou allez-vous faire une demande de levée de fond ?

Nous sommes en train de finaliser une levée de fonds d’un million d’euros. Ce financement va nous permettre de consolider notre équipe de développement, et de lancer les démarches réglementaires pour mettre sur le marché une première version de notre système. En effet, notre système est un dispositif médical et nous devons en démontrer la performance et la sécurité à l’utilisation lors d’investigations cliniques notamment.

Quels sont vos objectifs à court terme ?

Notre ambition est de devenir le leader mondial du support à la décision pour patients diabétiques. Nous avons déjà le soutient d’experts mondialement reconnus mais nous avons une roadmap de développement très ambitieuse pour 2018/2019, qui passe par la validation clinique de notre dispositif. C’est le principal jalon sur lequel nous travaillons actuellement.

Qu’attendez-vous des acteurs du secteur de l’assurance ?

Nous avons déjà commencé à contacter certains acteurs du secteur de l’assurance pour présenter notre système et le gain qu’il peut représenter non seulement pour le patient mais aussi pour eux. En effet, en aidant le patient à mieux gérer sa pathologie nous réduisons son stress quotidien et nous aidons à éliminer une grande partie des coûts liés aux complications. Nous souhaitons donc discuter avec ces acteurs pour comprendre comment nous pouvons travailler ensemble et nouer des partenariats.

Quel message adresseriez-vous aux décideurs du secteur de l’assurance ?

Notre solution répond à un besoin réel et nous avons le support des principales associations de patients. Nous sommes notamment en partenariat avec la CNAMTS et la Fédération Française des Diabétiques, qui nous apportent leur soutien dans le développement de la solution, en donnant accès aux données de l’Assurance Maladie pour évaluer le gain de l’utilisation d’une telle plateforme, et en intégrant des patients du Diabète Lab dans l’évaluation de l’innovation. Il s’agit donc d’un projet d’avenir pour les patients, et nous invitons les décideurs du secteur de l’assurance à prendre part à cette belle aventure !

Si besoin, contactez Healsy.

Retrouvez Healsy :

 Jean-Luc Gambey 

Compte Twitter

Compte LinkedIn 

 

 

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.