Home Enquête RAC zéro optique/dentaire : les Français craignent une baisse de la qualité...

RAC zéro optique/dentaire : les Français craignent une baisse de la qualité des équipements proposés !

D’ailleurs 73% des Français jugent les soins optiques, dentaires et auditifs mal remboursés et, selon l’enquête Carte Blanche Partenaires réalisée par Odoxa*, 60% ont même déjà dû repousser ou renoncer à des soins pour des raisons financières sur les 5 dernières années. Cette enquête arrive à point, dans le contexte du calendrier pour l’instauration du reste à charge zéro en optique et en dentaire !
Il est à noté que les discussions entre les différentes parties ont débuté. « L’objectif est de trouver un bon cadrage courant 2018, je ne suis pas certaine qu’on aboutisse à un reste à charge zéro pour toutes les filières dans le PLFSS 2019″ précisait récemment Agnès Buzyn, Ministre des Solidarités et de la Santé.

L’enquête de Carte Blanche Partenaires signale également quelques éléments clés, à savoir que les Français souhaitent à 71% que le reste à charge zéro en optique et en dentaire soit universel, sans distinction de revenu. ils considèrent majoritairement qu’ils ne croient pas qu’il soit possible d’allier qualité et remboursement complet. D’ailleurs 73% des Français craignent que le reste à charge zéro en optique et en dentaire génère une baisse de la qualité des équipements proposés !

Un point de vigilance, donc, que la ministre devrait intégrer dans le dispositif qui sera proposé, évoqué d’ailleurs par Jean-François Tripodi, Directeur Général de Carte Blanche Partenaires.« Les Français sont particulièrement sensibles aux questions de santé et ne veulent pas que la qualité se dégrade. En tant que réseau de soins ouvert, nous avons déjà démontré, pour l’optique, qu’il est possible de proposer des équipements de qualité, sans reste à charge pour le bénéficiaire, et fabriqués en France

Nous vous proposons de retrouver l’infographie de l’enquête ci-dessous :

Jean-Luc Gambey 

Compte Twitter

Compte LinkedIn 

* Méthodologie : Enquête réalisée par Internet les 29 et 30 novembre 2017 auprès d’un échantillon de 991 Français représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.
La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, niveau de diplôme et profession de l’interviewé après satisfaction par région et catégorie d’agglomération.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.