Home Édito Pour les assureurs, Amazon risque d’appuyer « la où cela fait mal » !

Pour les assureurs, Amazon risque d’appuyer « la où cela fait mal » !

Amazon recrute actuellement des professionnels de l’assurance à Londres pour rejoindre une nouvelle équipe qui cherche à s’attaquer au marché de l’assurance au Royaume-Uni, en Allemagne, en France, en Italie et en Espagne, selon GlobalData, une société de données et d’analyse
Amazon le « roi » de la relation clients, tout au long du parcours de recherche et d’achat, risque d’appuyer la où « cela fait mal » pour les assureurs. Cette relation très étroite et ultra personnalisée, interactive, souvent quotidienne, qu’Amazon entretient avec ses centaines de millions de clients dans le monde est très éloignée de la relation clients des assureurs, habitués à gérer des contacts au moment de la souscription, du sinistre, lors du processus annuel de renouvellement ou lors de réclamations.

Selon l’enquête General Insurance 2017 de GlobalData, 18% des consommateurs achèteraient leur assurance automobile ou habitation à Amazon et « si les assureurs ne font pas attention, ils peuvent être poussés à ne plus avoir de relation directe avec les clients, et être relégués au rôle de fournisseur de risque. » et pourraient ainsi subir une uberisation de la distribution de certains produits d’assurance

D’ailleurs certains grands dirigeants ont évoqué et argumenté cette hypothèse lors du Hub-Tday que nous organisions, en Juin dernier.

Sur le même sujet, mais dans le domaine de la « fiction » vous avez peut-être découvert cette nouvelle que j’ai écrite cet été. Voici un extrait « Alors, pour les assureurs devenus dans ce contexte, prestataires, le scénario était simple, clair et sans ambiguïté. Amazon Intelligences Services se forgeait à vitesse grand V, la relation avec les assurés. Les activités de distribution et de relations clients des assureurs était, de fait, déléguées. Après 2 mois d’opérations tests, en  Amérique du nord, au Japon et en France, Amazon Intelligences Services avait décidé, de s’implanter en France, avec comme ambition de devenir, rapidement, le leader de la distribution de certaines assurances aux particuliers. ». Si vous avez envie de lire l’intégralité de la nouvelle, cliquez ici.

Jean-Luc Gambey 

Compte Twitter

Compte LinkedIn 

 

Laissez un commentaire