Home Marques Jean-Luc Gambey « Rares sont ceux qui achètent sans avoir demandé son...

Jean-Luc Gambey « Rares sont ceux qui achètent sans avoir demandé son avis à Google »

Pendant des décennies, une marque était associée au produit. La marque était détentrice d’une « image », portée par son nom, son dirigeant, la qualité de son offre, son logo, sa charte graphique… . Cette même marque, sur Internet et en particulier via les moteurs de recherche, est aujourd’hui porteuse d’une réputation et d’attributs spécifiques alimentés et portés de façon très visible par des tiers (clients, prospects, média, influenceurs, ….).

Warren Buffet avait dit cette phrase que vous connaissez : « Il faut 20 ans pour bâtir une réputation, mais seulement cinq minutes pour l’anéantir ». Cela n’a jamais été aussi vrai qu’aujourd’hui, dans notre société digitalisée. En 30 secondes, le résultat SEO de votre marque donne à chaque internaute les principaux attributs de votre marque.

Rares sont ceux qui achètent un service sans avoir demandé son avis à Google.

Mais que dit Google de votre marque ?  Aujourd’hui, des tiers participent à part entière à la propagation positive ou négative de l’image des marques, à travers des interventions ou des contenus plus ou moins favorables, brouillant les attributs de représentativité et de réputation des marques (via les réseaux sociaux, via des vidéos, des avis clients, des photos, des commentaires…).

Ainsi désormais, l’image perçue de la marque est aussi bien une évaluation rationnelle d’un service ou d’une marque fondée sur des évènements factuels comme par exemple la qualité d’un produit, le temps d’attente avant de pouvoir parler à un conseiller ou la réaction d’un collaborateur, qu’une évaluation irrationnelle apportée par un ensemble d’éléments portés et diffusés par une multitude de tiers, sur Internet.

Il ne faut pas parler que de e-réputation, mais de stratégie d’influence digitale !

Aujourd’hui les Français ont digitalisé à la fois leur communication, leur vie privée et leur parcours d’achat et de relation avec votre marque. La digitalisation de la relation globale avec la marque et celle en particulier du parcours d’achat impliquent, pour les marques d’assurance, une véritable stratégie d’influence digitale. L’influence digitale pouvant servir à la fois des enjeux commerciaux, de communication ou de gestion de marque employeur. Si les marques d’assurance ne s’emparent pas du sujet, c’est le sujet qui viendra à elles. Tout le monde est concerné: les entreprises aussi bien que les individus !

Il faut prendre le tournant de l’influence digitale et travailler tout ce qui impacte les résultats SEO de votre marque !

Les principaux déploiements opérationnels qui impacteront significativement et positivement votre SEO et votre stratégie globale d’influence digitale sont essentiellement* :

  • Les avis clients. ils ont un impact majeur sur les taux de conversion, l’internaute va-t-il faire confiance à tel ou tel entreprise suite à la lecture des avis clients ? Dans ce sens, le recueil d’avis clients est un élément essentiel pour constituer l’influence digitale des marques. Dans ce contexte, les avis de clients deviennent des catalyseurs puissants, les avis clients positifs, une « arme » de séduction massive ! Sachant que de simples avis négatifs postés sur le Web peuvent dissuader jusqu’à 96 % des internautes de s’intéresser à un produit ou un service de votre marque !
  • Les réseaux sociaux. Ils sont des médias à part entière avec ses spécificités propres : multiforme, conversations, immédiateté, rapidité de propagation… . S’ils sont parfaitement gérés et maîtrisés, les réseaux sociaux impacteront très positivement votre influence digitale !
  • Les campagnes d’influence digitale. Elles ont la capacité de toucher bien plus précisément et opportunément un public-cible, influenceurs, prescripteurs du web,… .

Les relations publiques digitales et le content marketing ont également pris énormément de place dans les stratégies d’influence digitale ces dernières années.

Les outils performants de l’organisation et de l’optimisation de l’influence digitale des marques, et des dirigeants/décideurs également, sont aujourd’hui identifiés. Il ne reste plus qu’à se les approprier et les déployer.

Jean-Luc Gambey 

*Vous souhaitez connaître l’historique de nos travaux sur le sujet ? N’hésitez pas à me contacter.

Compte Twitter

Compte LinkedIn 

 

Laissez un commentaire