Home Disruptions David Sainati évoque « le 1er référentiel d’évaluation des applications de santé »

David Sainati évoque « le 1er référentiel d’évaluation des applications de santé »

Avec le développement de la e-santé, les applications mobiles sur la santé se multiplient. Mais comment les utilisateurs peuvent faire un choix entre la multitude d’applications existantes ? Dans ce sens, la startup Medappcare, a développé le premier référentiel d’évaluation des applications mobiles de santé en Europe. Nous nous sommes entretenus avec David Sainati, Docteur en pharmacie et Président de Medappcare.

Quels sont les parcours des créateurs de Medappcare ?

Blogueur santé pendant mes études, j’étais très actif sur la thématique des nouvelles technologies sur les réseaux sociaux. Docteur en pharmacie à la Faculté de pharmacie de Montpellier, j’ai suivi, après, un an de formation à HEC en Master spécialisé Entrepreneurs avant de créer ma startup, Medappcare, en 2012. J’ai été rejoint fin 2014 par Gilles Braud, également docteur en pharmacie, qui a de son côté un riche parcours dans l’édition santé professionnelle et grand public.

Alors qu’est-ce que Medappcare ? Et comment est né le projet ?

On dénombrait quelques 20 000 applications santé en 2012 et à fin 2016, pas moins de 259 000. Le développement est fulgurant ! Selon une étude Ipsos réalisée il y a un an pour AG2R LA MONDIALE et Medappcare, près de la moitié (43%) des Français utilisent une application mobile de santé / bien-être, mais leur accordent une confiance modérée (indice de 4,7/10). Les résultats de cette étude confirment l’utilité d’une évaluation pour les orienter dans leur choix. Ainsi, 72 % des personnes interrogées manifestent un intérêt marqué pour une certification et 39 % déclarent qu’elles utiliseraient davantage une application mobile si elle était recommandée par leur assureur.

Medappcare est un organisme certificateur dans le domaine du « mieux vivre connecté » (santé, autonomie, handicap). Medappcare a développé le premier référentiel d’évaluation des applications mobiles de santé en Europe avec le soutien de nombreux acteurs institutionnels. Medappcare a d’ailleurs été labellisée à son origine par le Pôle Finance Innovation, pôle de compétitivité mondial du secteur des banques et assurances, comme étant une entreprise innovante apportant une réelle valeur ajoutée au secteur de l’assurance.

Notre mission est donc d’évaluer la qualité des applications mobiles de santé et de sites web, selon une méthodologie la plus exhaustive du marché que nous avons développée avec l’ensemble des parties prenantes du secteur, avec l’appui de notre Conseil scientifique. Ainsi, nous venons d’intégrer les recommandations de la Haute Autorité de Santé et de la Commission Européenne à notre référentiel d’évaluation qui comprend désormais plus de 400 critères d’évaluation. L’assurance du respect des recommandations officielles permet de rassurer nos interlocuteurs, clients et utilisateurs finaux.

La démarche d’évaluation qui s’organise autour de 4 domaines (sécurité, juridique, médical et ergonomie) aboutit à la rédaction d’un rapport d’évaluation. Ce rapport à visée pédagogique contribue à améliorer la qualité du service proposé par l’éditeur, et lui permet d’avoir des éléments de réflexion en vue d’anticiper des modifications à prévoir pour les versions futures de son service. Le label est obtenu une fois sur deux et valorise la qualité du service proposé auprès des utilisateurs, clients, investisseurs et partenaires.

Quels sont vos produits/services et quelle(s) innovation(s) apportez-vous aux « assurés » ?

Medappcare contribue à la structuration du secteur de la santé connectée par la mise en œuvre d’une évaluation rigoureuse et indépendante contribuant ainsi à faire progresser la qualité des solutions proposées en santé connectée. Medappcare s’affiche ainsi comme un tiers de confiance légitime auprès de ses partenaires du monde de la protection sociale et de l’assurance pour recommander des solutions fiables et sûres au bénéfice de la santé, du bien-être et de l’autonomie de leurs clients.

Medappcare propose à ses partenaires un service innovant sous forme de kiosques de recommandations d’applications mobiles et de sites web évalués par Medappcare, l’objectif étant de mieux accompagner les assurés dans le cadre de leur parcours de soins qu’il s’agisse de santé, de bien-être et de prévention.

Quel est votre business model ?

L’activité de Medappcare repose avant tout sur la certification. Et comme tout organisme certificateur, ce sont les éditeurs d’applications et de sites web qui prennent en charge le coût de l’évaluation de leurs services qu’ils s’agissent de startups, institutionnels, assureurs et laboratoires pharmaceutique. Leur objectif est un faire un point à un instant « t » sur la qualité de leurs services et d’anticiper d’éventuelles modifications à apporter.

Nos clients sont aussi les acteurs de la protection sociale et de l’assurance qui intègrent nos kiosques de recommandation au sein de leur offre en ligne. Je tiens à indiquer que le groupe AG2R LA MONDIALE a été notre premier client et nous le remercions de sa confiance. Depuis, d’autres acteurs du secteur nous ont rejoints.

Medappcare est également organisme de formation et nous formons les professionnels de santé ainsi que les salariés des grands groupes de l’Assurance par exemple qui doivent être acculturés aux enjeux de la santé connectée et les accompagner dans cette mutation. Nous réalisons aussi des études et des publications.

Quels sont vos objectifs à court terme ?

Nous sommes actuellement en levée de fonds pour financer et accélérer nos développements R&D et commerciaux et recherchons des investisseurs qui souhaitent nous accompagner et partager notre vision.

 Qu’attendez-vous des acteurs du secteur de l’assurance ?

Les acteurs de l’assurance avec qui nous avons la chance d’échanger sont d’excellents professionnels qui aiment leur métier et qui sont pleinement engagés dans leur mission. Notre service d’intérêt général au bénéfice des patients, personnes en situation de handicap, et des aidants correspond au positionnement des acteurs de l’assurance qui mettent en place des nouveaux services pour faciliter la vie et favoriser l’autonomie de leurs bénéficiaires.

Alors, quel message adresseriez-vous aux décideurs du secteur de l’assurance ?

Comme d’autres secteurs, l’assurance vit une profonde transformation à l’heure de la révolution digitale. C’est un vrai changement qui s’amorce et il ne faut pas voir ces évolutions comme des obstacles mais plutôt comme de véritables opportunités pour permettre aux acteurs de l’assurance de consolider leurs missions de proximité et de services dans le cadre du parcours de soins des personnes. Ces nouveaux services permettront également de changer l’image de l’assureur qui, aux yeux de l’assuré, n’intervient qu’en cas de problèmes vers une nouvelle relation servicielle et privilégiée.

Si besoin, contactez David Sainati

 Jean-Luc Gambey 

Compte Twitter

Compte LinkedIn 

 

 

Laissez un commentaire