Home Chiffres 80% des patients accepteraient d’être équipés d’objets connectés pour le suivi d’une...

80% des patients accepteraient d’être équipés d’objets connectés pour le suivi d’une maladie chronique

Le cancer touche un bon nombre de nos concitoyens. La prise en charge de cette maladie et le suivi du patient sont une priorité pour les professionnels de santé. La dernière enquête d’UNICANCER réalisée en ligne auprès de 1020 volontaires en septembre dernier*, présente la volonté des Français en matière de prise en charge de faire appel à la médecine connectée.

La e-santé une priorité pour les patients

Le constat est sans appel. Pour avoir une prise en charge de qualité, les patients misent sur la e-santé.  La patient « veut être soigné hors les murs, tout en restant connecté et acteur de sa prise en charge », note le Docteur Biens, Président d’UNICANCER. En effet, 8 patients sur 10 accepteraient d’être équipés d’objets connectés dans le cadre du suivi de leur maladie chronique.

Trois chiffres clés prouvent l’importance prise par la e-médecine pour les patients :

  • Pour 82% du panel, l’e-médecine est une opportunité pour la prévention.
  • Pour 76% du panel, l’e-médecine est une opportunité pour la qualité des soins.
  • 79% des personnes interrogées préfèrent se soigner chez elles et passer moins de temps à l’hôpital.

La proximité géographique et la relation humaine : des critères essentiels

Enfin, toujours d’après cette étude, le choix de l’établissement choisi par la patient pour se soigner répond à trois critères principaux : proximité géographique, relation humaine, et qualité de services (accessibilité de l’hôpital, restauration). La prise en charge du patient d’aujourd’hui et demain atteint d’un cancer devra allier médecine connectée et relation humaine !

*Enquête Odexa

Jean-Luc Gambey 

Compte Twitter

Compte LinkedIn 

 

Laissez un commentaire